Bois de chauffage et pellets : attention aux arnaques

Publié le Mis à jour le
Écrit par Lucile Perrone

Alors que le chauffage au bois est privilégié par de plus en plus de ménages français, les réseaux d'arnaque en ligne se multiplient. Alors qu’il a été payé, le bois commandé n'arrive parfois jamais.

Avec la hausse des prix de l'énergie, la demande en bois, en granulés et en pellets explose. Une aubaine pour les arnaqueurs. De nombreux clients se sont ainsi fait avoir par de faux vendeurs en ligne ou par des usurpateurs d'identité. Une fois le paiement réalisé, la commande n'arrive jamais.

Bois de chauffage, pellets : attention aux commandes en ligne !

"J’ai commandé une palette de granulés en ligne qui n'est jamais arrivée", raconte Sylvie Durouge, habitante à Ouistreham. A ce moment-là, son fournisseur habituel est en rupture de stock, les délais sont longs et les prix ont augmenté. Elle découvre alors un site qui propose la palette à 240 euros, contre plus de 300 euros habituellement et la livraison gratuite. En commandant en ligne, elle pense donc faire une bonne affaire. L’annonce, en plus d’être alléchante, semble sérieuse. "C'était bien écrit, il n’y avait pas de fautes d’orthographe", détaille-t-elle.

Sans se méfier, elle passe commande et finalise le paiement. Mais après des jours d’attente, la palette n'arrive jamais. Elle décide alors de contacter le site, sans succès. "C'est là que j'ai compris que je m'étais fait arnaquée", se souvient-elle, "j'ai tout de suite appelé ma banque et j'ai alors découvert que le compte bancaire appartient à une banque internet située en Irlande." Sylvie Durouge a porté plainte, mais n'a jamais eu de retour de la justice.

Alors que les prix ont augmenté, que les stocks diminuent et que les délais s'allongent, les arnaques dans ce genre se multiplient sur internet. Certains escrocs développent de faux sites internet, tandis que d'autres s’attaquent directement aux entreprises pour récupérer leur clientèle habituelle.

Des noms d'entreprises usurpés

C'est le cas de l'entreprise SAS Bois Energie, située près de Saint-Loup-Hors, qui a été victime d'usurpation d'identité sur Leboncoin il y a quelques mois. Les escrocs avaient utilisé le nom de l'entreprise. Après avoir passé commande sans jamais être livrés, plusieurs clients ont directement contacté Bois Energie : "3-4 personnes nous ont appelé pour nous prévenir" se souvient Ismaëlle Richard.

Au début, elle peine à y croire mais décide d’aller vérifier : "J’ai découvert une annonce frauduleuse alors j’ai fait l’intéressée" raconte-t-elle. Stupéfaite, elle constate que "le devis factice était à notre adresse et extrêmement bien fait".

Vigilance sur les grosses promotions

L'annonce est alléchante. Les usurpateurs proposent 10 stères pour 450 euros. "Les prix sont un peu plus bas que les nôtres donc dans un contexte où tous les prix augmentent, c’est évidemment tentant" reconnaît-t-elle. Les grosses promotions sont le premier signal d'alerte, rappelle Ismaëlle Richard qui précise aussi que ce n'est pas dans les habitudes de l'entreprise de demander un acompte avant la livraison.

Conséquence : "plusieurs clients habituels se sont fait avoir et, à moins d’avoir une bonne assurance, ils ne retrouveront jamais leur argent" conclut-elle. Difficile de retrouver les personnes derrière cette arnaque. L'annonce est au nom de "Lilya" et après quelques vérifications, les numéros de téléphone sont irlandais, les adresses mails sont au Bénin. L'entreprise Bois Energie a déposé deux plaintes qui n’ont jamais abouti.

Il existe également des cas qui s’apparentent plus à du litige avec des tromperies sur la quantité ou la qualité du bois. A Nice, une escroquerie avait même fait près de 200 victimes pour 2 millions d’euros de préjudice.