• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Bronchiolite, la Normandie en phase pré-épidémique

Chaque année, 30 % des enfants de moins de 2 ans sont affectés par la bronchiolite. La Normandie est en phase pré-épidémique depuis le début du mois. Nous pouvons nous attendre à une forte augmentation de l’activité en lien avec la bronchiolite au cours des semaines à venir.

Par Julie Howlett

La bronchiolite aigue est une affection virale respiratoire qui atteint les petites bronches.
Elle atteint les nouveaux nés et les nourrissons de 1 mois à 2 ans et survient en période épidémique de mi-octobre, avec un pic en décembre pour se terminer à la fin de l’hiver.

Quels symptômes


Le premier symptôme est une rhinite claire accompagnée par une toux. C’est d’ailleurs cette toux qui constitue le motif principal de consultation médicale.
Ces deux symptômes sont accompagnés d’une fièvre modérée et de difficultés alimentaires.
Il est parfois nécessaire d’avoir recours à des séances de kinésithérapie respiratoire pour aider le bébé à évacuer ces sécrétions qui le gênent pour respirer.

Les gardes du réseau bronchiolite normand

Les gardes du réseau bronchiolite normand a repris ses gardes le week-end du 21-22 octobre 2017 jusqu’au lundi de Pâques (2 avril 2017).
Ce réseau a pour objet d’assurer la continuité des soins en ville, aux enfants atteints de bronchiolite et d’asthme du nourrisson les week-ends et les jours fériés pendant les périodes d’épidémie.
Les kinésithérapeutes de garde reçoivent les enfants jusqu’à 3 ans sur présentation obligatoire de l’ordonnance établie par le médecin.
Chaque Week-end environ 30 kinésithérapeutes sont répartis sur toute la Normandie pour répondre aux appels des parents.

Un numéro d’appel unique pour la Normandie


Ce réseau dispose d’un numéro d’appel unique pour la région :
02 35 71 70 82
Ce numéro fonctionne les samedis, dimanches et jours fériés de 8h à 19h pendant la saison épidémique de bronchiolite de fin octobre à fin mars.


Reportage chez un kinésithérapeute de garde dimanche 19 novembre 2017 au Havre :
Raphaël Deh / Anne-Laure Meyrignac

Interviews de :
Julie Argentin, maman de Méline
Fabien Feray, kinésithérapeute
Céline Limare, maman de Maxime
Alain About, kinésithérapeute, responsable du réseau Bronchiolite le Havre / Pointe de Caux


Le réseau bronchiolite normand assure les gardes du week-end

 

Sur le même sujet

Expo Rockwell Musée de Lisieux

Les + Lus