Cyclisme. En 2024, un Tour de Normandie plus long, avec un chrono

Le Tour de Normandie durera quatre jours en 2024, au lieu de trois l'an passé. Pour sa deuxième édition, l'épreuve désormais féminine se déroulera du jeudi 14 au dimanche 17 mars.

Un départ de Bagnoles-de-l'Orne, une arrivée à Caen et des étapes dans tous les départements normands. Les organisateurs du Tour de Normandie cycliste viennent de dévoiler le parcours de la prochaine édition du Tour de Normandie, féminine depuis 2023.

Pour ce faire, la durée de l'épreuve est allongée. Alors qu'elle durait sept jours lorsque le peloton était constitué de garçons, et trois jours pour la première édition femmes, le TDN se déroulera sur quatre jours en 2024.  

Une étape en Haute-Normandie cette fois-ci

"Nous étions sur trois jours et il y avait une réelle attente pour que l’épreuve dure plus longtemps. Avec une journée de plus on répond à la demande des villes souhaitant recevoir une étape" explique Arnaud Anquetil, le directeur de l'épreuve. 

La Haute-Normandie ne sera donc pas oubliée en 2024. La 2e étape se disputera entre Le Neubourg (Eure) et Pavilly (Seine-Maritime), pour 137 km. Le peloton traversera ensuite la région de part en part pour rejoindre le départ de la 3e étape 100% manchoise entre Coutances et Martinvast (137 km).

Enfin, l'ultime étape raliera Villers-Bocage et Caen, en passant par la Suisse Normande, où l'enfer est promis aux coureuses. 

C'est clairement l'étape phare de ce Tour de Normandie 2024 ! Il n'y a pas beaucoup de temps de repos. Nous aurons 4 grimpeurs répertoriés sur cette étape et ferons un passage dans la redoutable côte de la Rançonnière avec ses passages dépassant les 12%.

Arnaud Anquetil, Directeur du Tour de Normandie

Le retour du contre-la-montre 

En changeant le genre de sa formule, l'organisation du Tour de Normandie partait dans l'inconnu en 2023. Après discussions avec les participantes, pendant et après la course, il avait émergé la volonté du peloton de pouvoir s'étalonner sur un contre-la-montre. 

C'était notamment le souhait de la championne française et marraine de l'épreuve Audrey Cordon-Ragot. Il y a fort à parier que l'idée plaît aussi à Cédrine Kerbaol, la première lauréate du Tour de Normandie est l'actuelle championne de France du chrono. Ce sera aussi l'occasion d'attirer la Normande Eglantine Rayer, spécialiste de la discipline et grand espoir du cyclisme français. 

Le contre-la-montre aura lieu dès le premier jour, le jeudi 14 mars. Il s'agira d'une boucle de 10,3 km autour de Bagnoles-de-l'Orne. "Il y aura des écarts : Bagnoles de l'Orne c'est loin d'être plat !" promet Arnaud Anquetil. Reste à espérer que le suspense ne soit pas mort dès la première étape. L'an dernier, c'était dans la Manche que le Tour s'était joué. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité