Coronavirus : à Dieppe, le journal de bord vidéo d'une confinée

Extrait de la mini série "Confinée" : comment trouver, dans l'attestation, le bon motif pour sortir de la maison ? / © NES
Extrait de la mini série "Confinée" : comment trouver, dans l'attestation, le bon motif pour sortir de la maison ? / © NES

Une dieppoise, Audrey Fontaine, publie chaque jour une séquence vidéo sur Youtube pour raconter avec humour son confinement et partager trucs et recettes
 

Par Richard Plumet

Normandy EcoSpace est une structure innovante située dans l'agglomération de Dieppe.

Elle se présente comme étant à la fois "atelier de fabrication collaboratif (équipé de matériel dernier cri), espace de coworking, centre de formation mais aussi incubateur et accélérateur pour les projets de jeunes entrepreneurs et les start-up". 
(Traduction  pour les intégristes et justiciers de la langue française : "espace de cotravail,  mais aussi incubateur et accélérateur pour les jeunes pousses") 
 
"NES" est un éco système qui se revendique comme étant "un des acteurs de l’innovation numérique et environnementale de demain".
Mais voilà, depuis une semaine, Coronavirus oblige, les locaux d'Arques-la-Bataille sont fermés…  Et comme tout le monde, Audrey Fontaine, la directrice de "Normandy EcoSpace" est passée en mode confinement !

 ► Retrouvez ici et en un clic tous nos articles sur le Coronavirus en Normandie


D'où l'idée, passés les premières heures d'inaction et d'ennui, de raconter cette situation inédite sous la forme d'un journal de bord intitulé  "Confinée"Un journal sous la forme d'une vidéo quotidienne tournée dans son domicile pour chroniquer les différents états du "Ras le bol d'être enfermée !"

Publiées sur Youtube, ces vidéos teintées d'humour sont un moyen, pour l'active Audrey Fontaine  de partager et d'échanger avec d'autres femmes.
 

 

"Stressée et angoissée"

Ce lundi après-midi (23 mars 2020) après presque une semaine de confinement, elle expliquait (jointe par téléphone) qu'elle a eu l'idée, au départ, de faire une vidéo pour garder un lien avec l'équipe et la communauté de son entreprise après la fermeture forcée de celle-ci. 
Puis c'est devenu au fil des jours un moyen de rompre l'isolement.

Elle ajoute que si elle donne l'impression de se divertir et de bien s'amuser, elle est comme beaucoup, angoissée et stressée par cette crise du Coronavirus…

A chaque épisode de cette mini-série elle trouve un thème. En voici quelques exemples.
 

Faire un masque avec du tissu et une machine à coudre  

Faire un masque avec du tissu et une machine à coudre.

 

Transformer son chat en chien pour avoir un motif de sortie valable à cocher sur l'attestation.

Transformer son chat en chien pour avoir un motif de sortie valable à cocher sur l'attestation

 

Le défi de faire des exercices de gym, muscu, cardio, ne pas faire pas semblant
("Eh les filles, on va pas se laisser faire…") et  finir par la table basse devant laquelle est avachi monsieur…

Le défi de faire des exercices de gym, muscu, cardio, ne pas faire pas semblant

 

Fabriquer sa lessive en 5 minutes chrono

Fabriquer sa lessive en 5 minutes chrono

 

Le ménage de l'intérieur du logement par Martin en télétravail

Le ménage de l'intérieur du logement par Martin en télétravail

 

La cuisine avec une recette aux petits oignons

La cuisine avec une recette aux petits oignons
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus