Coronavirus : la Région ouvre une cellule de crise pour les entreprises normandes pénalisées

Hôtels et restaurants désertés, entreprises gênées pour leur approvisionnement et leurs échanges. Beaucoup d'entreprises normandes ont besoin d'être soutenues. La semaine prochaine se tiendra la première réunion de la cellule de crise Etat/Région. 
Des terrasses moins fréquentées, l'un des effets de la crainte de propagation du Covid-19
Des terrasses moins fréquentées, l'un des effets de la crainte de propagation du Covid-19 © France Télévisions
 
Après la cellule d'aide pour aider les entreprises impactées par les manifestations des "gilets jaunes" et par l'accident de l'usine Lubrizol,  la Région organise un accompagnement pour les conséquences de l'épidémie de coronavirus. L'économie est ralentie. 

Un point sera fait chaque semaine au sein de la cellule de crise Etat/Région. 

Elle va centraliser les demandes et orienter les entreprises. Les responsables des 12 filières économiques normandes vont être réunis la semaine prochaine pour définir une procédure. La Région veut servir de "facilitateur" pour que les entreprises bénéficient des mesures de soutien de l'Etat. 

Parmi ces mesures : 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société