Couvre-feu et annulations : les artisans d'art de Normandie à la peine

Publié le Mis à jour le
Écrit par Richard Plumet (avec Grégory Archiapati)

En ce mois d'octobre 2020, faute de pouvoir exposer, nombreux sont les artisans d'art à subir une importante baisse de leurs ventes. A Dieppe, une solution a été imaginée.
 

Depuis le début de la crise sanitaire de nombreux secteurs professionnels (restaurants, discothèques, métiers de l'événementiel) se sont fait entendre pour parler de leurs difficultés et alerter les pouvoirs publics.
Les artisans d'art, s'ils se sont faits plus discrets, sont tout autant confrontés à une importante et brutale baisse d'activité et donc de revenus.

La mise en place de mesures sanitaires anti-covid a entraîné l'annulation de marchés artisanaux, de foires exposition et de foires à tout. Puis le couvre-feu a suivi, complété d'une nouvelle série de restrictions et interdictions.
Comment faire alors pour exposer ses créations ? Comment espérer proposer (et vendre) des idées de cadeaux sans les marchés de Noël et les salons artisanaux habituellement organisés de fin octobre à mi-décembre ?

On travaille principalement en salon, expo, expo médiévale, marché de Noël et tout est annulé !
Donc c'est une grosse, grosse partie de nos revenus qui disparait.
On perd aussi la motivation : on se demande pourquoi on travaille.."

Lady Cataclysm, créatrice 

durée de la vidéo: 01 min 41
artisans

Une boutique temporaire pour les fêtes de fin d'années

En attendant le résultat de négociations en cours et le versement d'éventuelles aides financières par l'Etat, des artisans et créateurs de la région dieppoises ont eu l'idée de s'unir pour essayer  de "sauver leur année" en exposant leur production dans une boutique éphémère ("Effet Mer") située dans une rue du centre-ville de Dieppe.Une sorte de "marché de créateurs" qui pendant 15 jours va apporter de la visibilité et permettre d'aller à la rencontre de la clientèle .

On essaie de trouver des solutions, à se regrouper malgré tout pour trouver un local, pour partager les charges de ce local afin de pouvoir, malgré tout, exposer et pour partager évidemment aussi son réseau de clientes."

Dita Lux, créatrice et exposante à l'Effet Mer de Dieppe