Des migrants, dont certains inconscients, découverts à bord du ferry entre Dieppe et Newhaven

Au total, sept migrants ont été découverts à bord du Seven Sisters entre Dieppe et Newhaven ce vendredi 16 février. Certains étaient inconscients, ils ont été pris en charge par les secours. Deux personnes ont également été interpellées.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Ce vendredi 16 février, des migrants ont été retrouvés entassés à l'arrière d'un camion du ferry Seven Sisters, en provenance de Dieppe (Seine-Maritime) au port de Newhaven Ferry.

Les agents des forces frontalières et les ambulanciers se sont rapidement rendus sur les lieux. Certains migrants ont été retrouvés inconscients, ils ont été emmenés à l'hôpital.

Entassés dans un camion frigorifique

D’après Paris Normandie, ce sont sept migrants, d’origine asiatique qui ont été retrouvés "entassés les uns sur les autres, derrière une paroi qui les dissimulait dans un camion frigorifique". Toujours selon le journal, certains mal en point suffoquaient et frappaient sur les parois, c'est ainsi qu'ils auraient été repérés selon un passager du Seven Sisters.

Selon le Daily Mail, les travailleurs à bord du ferry ont entendu les coups en provenance de la camionnette alors qu'ils se préparaient à accoster au port de Newhaven, dans le Sussex. Ils ont alors brisé une fausse paroi à l'arrière afin de libérer les migrants.

Deux arrestations

Côté britannique, les médias semblent s'émouvoir de l'affaire. La députée conservatrice de Lewes, Maria Caulfield s'est exprimé dans une interview télévisée auprès de GB News.

"Généralement, il n'y a pas ce genre de problème d'immigration illégale au port de Haven, nous sommes plutôt épargnés. Nous avions eu des problèmes dans le passé mais désormais la sécurité est très rigoureuse, elle vérifie absolument tout", a-t-elle déclaré.

D'après TSC News Channel, deux hommes ont été arrêtés par la police britannique. L'un pour "entrée illégale" au Royaume-Uni, l'autre pour avoir "facilité l'entrée illégale" de migrants sur le territoire.

L'enquête a été confiée à la JIRS, la juridiction interrégionale spécialisée dans la lutte contre la criminalité et la délinquance organisées de Lille.

Selon la députée conservatrice de Lewes, Maria Caulfield, le ferry est reparti du port de Newhaven avec plusieurs heures de retard. Il était ce matin de nouveau au port de Dieppe.