A Dieppe, les élus fouillent dans les poubelles...pour mieux réduire les déchets

La Communauté d'Agglomération de la Région Dieppoise mène actuellement une étude pour limiter la production de déchets non recyclables.

© Stéphane L'Hôte / France 3 Normandie
Dieppe Maritime a décidé d'étudier en profondeur le contenu de ses poubelles. Toute cette semaine, les ordures sont soupesées et étudiées par des spécialistes. Objectif : mettre en place des politiques de réduction de la production des déchets : moins enfouir, moins incinérer...
 

Une mesure écologique et économique


En dix ans, la quantité de déchets collectée par habitant est passée de 250 kg à 320 kg. Cette tendance nationale à la hausse est dopée notamment par le suremballage alimentaire. 

Dans cinq à dix ans, on va avoir une augmentation de la Taxe générale sur les activités polluantes (TGAP). Si on ne met pas en place aujourd'hui les solutions pour trier correctement nos déchets, la facture 'déchets' sur notre feuille d'imposition va fatalement augmenter, explique Frédéric Weisz, vice-président développement durable de la Communauté d'agglomération Dieppe Maritime

A Dieppe, le but est de tripler la collecte sélective de déchets recyclables pour atteindre 60% en 2025.

Dès le mois de mars prochain, sept communes et dix établissements scolaires vont collecter leurs bio-déchets. A terme, ces déchets recyclés pourraient même servir de carburant aux bus de l'agglomération.

Reportage : Eric Proença-Pina et Stéphane L'Hôte
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déchets ménagers environnement société