LYBO : A Dieppe, Cédric Tanguy met en scène des Dieppois et travaille sur l'animalité humaine

Jusqu'au 5 janvier 2020, la médiathèque de Dieppe accueille une exposition de l'artiste plasticien et photographe Cédric Tanguy.
Il met en scène des résidents du centre d’accueil de demandeurs d’asile de Dieppe et leur propose de faire ressortir leur côté animal.

Rendre la culture accessible à tous et que chacun soit acteur de cette création ; c'est ce processus qu a entamé Cédric Tanguy depuis plusieurs mois avec les habitants à la demande de la ville de Dieppe.
Un travail en plusieurs étapes. 
Jusqu'au 5 janvier la médiathèque de Dieppe accueille une étape de son travail. Cette fois-ci, des demandeurs d'asile ont posé s'inspirant de leur animal totem.

J'ai choisi le loup parce qu'il respecte sa famille, il respecte ses parents et ses enfants. Je voudrais être comme lui quand je serai grand.
Mustafa Al Hayalt, 14 ans


Cédric Tanguy est un artiste atypique et fantasque dans son personnage. Il crée et triture des images retravaillées par des logiciels ou des applications sur smartphone qui permettent notamment ces impressions de coups de pinceau que l'on voit sur ces créations exposées à la médiathèque. 
Il aime se jouer de l'apparence. Les photos sont perçues comme des peintures et vice versa.

Je fais souvent référence à l'histoire de l'Art. Dans cette exposition, j'ai notamment deux grands tableaux qui sont des photomontages, deux photos de groupe sur fond de deux peintures transformées dans lesquelles l'animal est au centre de la composition (Angoisses de August Friedrich Schenck et Le Sabbat des sorcières de Goya).
Cédric Tanguy

Les réserves du château-musée de Dieppe, une source d'inspiration pour sa prochaine exposition


Aujourd'hui Cédric Tanguy travaille sur sa prochaine exposition et s' inspire des trésors des réserves du château musée de Dieppe avec ses animaux empaillés. Il va concoter des cabinets de curiosités et une grande fresque dramatique en référence à la catastrophe écologique de Lubrizol. Il photographie les oiseaux empaillés et va les intégrer dans sa fresque.
 

Je vais l'évoquer à travers l'idée de la marée noire. Je prends en photo ces oiseaux que je vais ensuite retoucher pour qu'ils apparaissent mazoutés. Ils seront tenus par des modèles torses nus également recouverts d'hydrocarbures et qui essaient de les protéger.  Ce sera à mi-chemin entre la photo de mode, la photo animalière et la fresque historique du romantisme sombre.
Il y aura un autre clin d'œil à l'actualité 2019 dans cette fresque. La cathédrale de Rouen apparaitra en flammes en référence à l'incendie de Notre-Dame.
Cédric Tanguy


Cette future exposition "Faune au Fort" est à découvrir à partir du 8 février 2020 au château-musée de Dieppe.


Les yeux Bien ouverts sur le travail de Cédric Tanguy et d'autres idées de sorties en vidéo :
 
LYBO : A Dieppe, Cédric Tanguy met en scène des Dieppois et travaille sur l'animalité humaine

Les autres idées de sorties 

 The Little DeathNo(t)madRouquinFlorent Vintrigner & les GreenBoxers (La Rue Kétanou, La Green Box) et Les Bretelles. 
     
Tcatche etantdonné

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
photographie culture art expositions événements sorties et loisirs social animaux nature peinture