A Saint-Hellier, dans le pays de Bray, les comptes ne sont pas bons

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Les habitants de Saint-Hellier, dans le pays de Bray, vont payer plus d'impôts. La décision ne vient pas du maire de la commune, mais de la préfecture. Les autorités ont jugé son budget 2019 "insincère".

Par Marie du Mesnil-Adelée, avec Maxime Fourrier

A Saint-Hellier, les impôts devraient augmenter de façon fulgurante l'année prochaine. Non pas sur décision du conseil municipal mais par arrêté préfectoral. La raison : le budget de la commune est jugé mensonger par la Cour régionale des comptes. Alain Lucas, le maire (SE) de la commune, a pour ambition de vendre trois terrains constructibles et l'ancienne école. Mais selon la Cour des comptes, cette vente reste hypothétique et ne peut être comptée dans le budget 2019. Ce que conteste le premier magistrat de la commune.

Je considère qu'il était à l'équilibre parce que les recettes qu'on a inscrites sont des recettes qu'on pouvait réaliser.

Dans le village, cette annonce passe mal. La joie de la rentrée aura donc été vite éclipsée. Après un an de mobilisation, les parents d'élèves et le maire ont obtenu un deuxième enseignant pour l'école du village. Finie la classe unique sur 6 niveaux, les 14 élèves de maternelle ont une institutrice rien que pour eux.
 


Le maire dit être la victime d'un acharnement de la Préfecture. Pourtant les services de l'État suivent l'avis de la Cour régionale des comptes. Publié le 4 septembre, l'arrêté préfectoral stipule :

Le budget primitif 2019 de la commune de Saint-Hellier n'avait pas été voté en équilibre. Les mesures prises par la commune pour rétablir l'équilibre sont insuffisantes. Il est proposé par la Chambre une hausse du produit de la fiscalité locale de 116 948 euros répartie sur deux exercices comptables.

Il faudra donc trouver plus de 116.000€ qui seront levés via l'impôt. Une décision que regrette le maire. Il souhaite rencontrer au plus vite le préfet de Normandie.

Le reportage de Maxime Fourrier et Patrice Cornily (palette : Wilfried Langlois, montage : Romuald Sevestre) : 
Le maire de Saint-Hellier épinglé sur son budget

A lire aussi

Sur le même sujet

lncendie Lubrizol : les syndicats de policiers reçus par le préfet de Normandie

Les + Lus