• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Une taxe pour prévenir les inondations en Seine-Maritime ?

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Depuis le 1er janvier 2018, les communes ont l'obligation de gérer la prévention des inondations et peuvent décider d'un nouvel impôt pour la financer

Par F3Normandie

Le sujet concerne la compétence de gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations.

Autrement appelée "Gémapi", cette nouvelle compétence des communes n'est pas financée. La tentation est grande pour de nombreuses municipalités et  collectivités locales de "lever" un nouvel impôt ou de créer une nouvelle taxe pour payer les études et travaux nécessaires à la prévention des inondations comme la gestion des bassins versants et la création de bassins de rétention.

VIDEO : le reportage France 3 Normandie de Grégory Archiapati et Judikaëlle Rousseau (montage : Pierre Léonard) à Biville la Rivière (Seine-Maritime) avec les interviews de 
  • Laurent Topin, directeur du syndicat des bassins-versants
  • Michel Coquatrix, vice-président de la communauté de communes Territoire de Caux en charge de la Gémapi
  • Jacques Thélu, président des bassins versants Saâne Vienne et Scie
Une taxe pour prévenir les inondations en Seine-Maritime ?

 

Vous avez dit Gémapi ?

VIDEO : présentation d'une des missions du Gémapi
28/01/2018_video_gémapi


A lire aussi

Sur le même sujet

le résistant communiste Roland Leroy

Les + Lus