• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Les textes d'un poilu de la Grande guerre publiés en Normandie

© France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Judikaëlle Rousseau
© France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Judikaëlle Rousseau

Plus d'un siècle après la guerre de 14-18,  les carnets de Louis Lepetit sortent de l'oubli et racontent 42 mois de vie dans les tranchées
 

Par Richard Plumet

Les années ont passé, mais d'un siècle à l'autre, le témoignage d'un ancien de la  première guerre mondiale a été sauvé et est désormais transmis et accessible à tous.
 

Un témoignage du quotidien

Louis Lepetit a passé 42 mois dans les tranchées. Il écrivait au jour le jour le récit de sa vie de "poilu". En 1918, il a rassemblé tous les bouts de carton ou de papier qu'il avait utilisé comme support de fortune pour tout retranscrire sur les pages d'un cahier.

Ce cahier, Louis Lepetit l'a donné à son filleul, André Tinel. Le parrain a fait ce cadeau quand André, à l'âge de 20 ans, est parti faire son service militaire. Mais le cahier est resté dans un tiroir…
 
Des carnets écrits dans les tranchées publiés en Normandie
VIDEO : le reportage de Grégory Archiapati et Judikaëlle Rousseau (montage : Justine Giet)


Sauvé de l'oubli

Ce n'est que 45 ans après l'avoir reçu des mains de son parrain qu'André Tinel ouvre les pages du précieux cahier et commence à lire le récit de Louis Lepetit.

Finalement, et après des mois d'hésitation, André Tinel recopie le texte du cahier sur son ordinateur et contacte un éditeur. L'idée d'un livre fait son chemin et les mémoires de l'ancien de la Grande guerre sont publiées…
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Algues et bactéries au lac de Brionne (Eure)

Les + Lus