Une mère tuée, ses deux enfants blessés : le principal suspect en état de mort cérébrale

Un drame familial s'est déroulé dans la petite commune de Saint-Nicolas-d'Aliermont, près de Dieppe, jeudi 22 février 2024. Une mère de famille a été tuée et deux de ses enfants ont été blessés. Le principal suspect, le frère de la victime, est en état de mort cérébrale.

Une effroyable tragédie a eu lieu, jeudi 22 février 2024, dans la matinée, rue Paul-Caron, à Saint-Nicolas-d'Aliermont, près de Dieppe (Seine-Maritime). Une mère de famille, âgée de 45 ans, a été tuée par arme blanche et ses deux enfants, âgés de 19 et 17 ans, ont été blessés, vers 10 heures, à leur domicile.

Le frère de la victime ne pourra pas être auditionné

Le principal suspect, le frère de la victime, s'est enfui et a été retrouvé chez lui, alors qu'il tentait de mettre fin à ses jours. Une enquête, confiée à la compagnie de gendarmerie de Dieppe et la section de recherche de Rouen, a été ouverte pour assassinat et tentative d'assassinat.

Vendredi 23 février 2024, le procureur de la République de Dieppe, Étienne Thieffry, a indiqué que le principal suspect, âgé de 42 ans, "est en état de mort cérébrale". Ce dernier ne pourra donc pas être auditionné.

Les résultats de l'autopsie de la victime 

Par ailleurs, l'autopsie de la mère de famille a été réalisée et confirme "que la victime est décédée de blessures multiples par arme blanche".

Les enfants de la victime sont hospitalisés au CHU de Rouen, leurs jours ne sont pas en danger. "La victime avait d'autres enfants, qui n'étaient pas présents au moment des faits. Une assistance psychologique a été mise en place pour eux et pour les proches", indique le procureur.