replay

REPLAY. Le lancement de la campagne de pêche à la coquille Saint-Jacques à voir dans le JT France 3 Normandie Rouen

Ce 3 octobre 2022 est le jour de la reprise de la saison de pêche à la Saint-Jacques en Manche, l'une des pêches les plus réglementées au monde. Les premières coquilles ont été débarquées aujourd'hui sur les quais normands, notamment à Dieppe, premier port coquillard français.

Au programme de ce journal du lundi 3 octobre : la "débarque" des premières coquilles Saint-Jacques à Dieppe, des opposants à la création d'une aire d'accueil des gens du voyage, ce qui change pour acquérir un animal, de nouvelles activités thérapeutiques à l'hôpital d'Evreux, des cours originaux dans un lycée normand.

 Le JT complet du jour est à visionner en direct, comme à la télé, ou bien en différé à n'importe quel moment de la journée.

Mobilisation à Oissel

Le projet de création, par la Métropole Rouen Normandie, d'une aire d'accueil "de grand passage" pour les gens du voyage sur le territoire de la commune de Oissel (Seine-Maritime) est contesté. La mairie et les habitants n'en veulent pas. Les opposants l'ont fait savoir à Rouen ce lundi soir, avant le début du conseil métropolitain et le vote de cet équipement.

Ils demandent un "devoir de solidarité pour tous" et contestent le choix de Oissel, fait, selon eux "sans études ni concertation" comme était écrit sur leurs banderoles.

Pour Noella Marais, vice-présidente de l'association "Non à l'aire de grand passage Oissel" il s'agit d'un déni de démocratie :

"Nous nous battons pour la reconnaissance d'une certaine impartialité de la métropole vis-à-vis des différentes communes de son territoire puisqu'actuellement 85% des places d'accueil permanent des gens du voyage se situent rive gauche. La rive droite ne fait pas sa part de mixité sociale. Le minimum c'est 20%. A Oissel, on en est à plus de 60%"

Montrer patte blanche pour acquérir un animal

Depuis le 1er octobre 2022 un certificat d'engagement et de connaissance est obligatoire pour adopter (ou acheter) un animal domestique : chien, chat, furet, et lapin.
Ainsi, le nouvel acquéreur s'engage à respecter les besoins de l'animal. Cette mesure, qui a pour objectif de mettre fin à l'adoption compulsive et à l'abandon des animaux, est diversement appréciée dans les animaleries et chez les éleveurs.

Ce document, qui s'ajoute à un délai de 7 jours avant d'entrer en possession de l'animal, permettra-t-il une amélioration ? A Rouen, la directrice d'un magasin spécialisé en doute :
"Ça risque même peut-être d'augmenter, en fin de compte, les petits élevages sauvages où les gens vont se dire c'est plus simple, finalement d'aller acquérir un lapin chez un petit particulier, que de venir en animalerie où nous avons pignon sur rue et où nous devons bien faire notre travail."

Du nouveau à l'hôpital d'Evreux

Des ateliers sportifs et artistiques pour une meilleure prise en charge des patients atteints de maladies psychotiques chroniques : c'est ce qui vient d'être mis en place au nouvel hôpital de Navarre d'Evreux (Eure) grâce à la création d'un "CATIS", un Centre d'Activités Thérapeutique Interservices.  

Apprendre en marchant

Cette semaine, dans le feuilleton de la rédaction, découverte d'une expérimentation pédagogique qui sort des sentiers battus mise en place par le lycée agricole de Vire dans le Calvados. Depuis l'année dernière, des élèves suivent des cours… en randonnant !
Toute cette semaine, nous allons les suivre.

Le replay du JT de France 3 Rouen est aussi sur notre plateforme france.tv

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité