Double récompense pour le photographe normand Guillaume Boutigny

© Photographie : Guillaume Boutigny
© Photographie : Guillaume Boutigny

Le photographe Guillaume Boutigny, 35 ans, vient d’être primé lors du concours régional organisé par la Fédération photographique de France. Il décroche les deux premières places dans les catégories « Papier Couleur » et « Papier Monochrome »

Par Jean-Luc Drouin

Cette double distinction le sélectionne pour la « Coupe de France » dans les catégories Image Projetée Monochrome » et « Image projetée Couleur » où il présente une sélection de 10 photographies. Les résultats seront proclamés les 1er et 8 Avril.



Originaire de Dévilles-lès-Rouen (Seine-Maritime) et contrairement à ce que pourrait faire penser la qualité de ses images,  Guillaume Boutigny  n’est pas un professionnel de la photographie.

Pour lui, la photo est "une passion".  "J’ai fait un passage dans le monde professionnel, mais j’ai été rattrapé par l’industrie". Son secteur professionnel d’origine. Aujourd’hui, il est directeur de production dans une imprimerie de Pont-Audemer (Eure). Mais la pratique de la photographie occupe l’essentiel de ses loisirs.

Il photographie seulement depuis 8 ans


Autre particularité pour ce jeune photographe de talent, Guillaume Boutigny s’est lancé dans l’image numérique il y a 8 ans à peine.
"Initialement j’étais intéressé par l’Art. Alors quand j’ai eu l’opportunité d’avoir un appareil photo réflex dans les mains je ne l’ai plus lâché".

Bon, il faut avouer qu’en s’inscrivant au Club photographique de Montivilliers, près du Havre (Seine-Maritime), il s’est retrouvé avec d’excellents professeurs. Ce club étant considéré comme l’un des meilleurs de France par la qualité de ses productions.

Un photographe éclectique


En photo, Guillaume Boutigny est l’anti-monomaniaque. Il s’intéresse à tous les domaines : le spectacle, l’animalier, la photo urbaine etc.

"Quand je me suis intéressé à la photo j'ai commencé par le studio. Je m’y suis accroché de long mois, photographiant des objets d’art ou des éléments du patrimoine. Quand j’ai estimé avoir acquis une bonne maîtrise technique, je suis sorti de ma zone de confort pour m’intéresser à d’autres thèmes, techniques et d’autres pratiques".

Guillaume Boutigny sera présent (les 14 et 15 Avril) à Déville-lès-Rouen dans le cadre du 20è Salon des Plasticiens Créateurs, au Centre culturel Voltaire qui se tiendra du jeudi 12 au dimanche 15 Avril.

Sur le même sujet

Didier Bedu, pdt de l'IDAC, invité du journal du 26 mars

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés