En Seine-Maritime, un conducteur force un barrage et fonce sur des gendarmes et des agents

Alors qu'ils intervenaient pour un véhicule en feu dans le pays de Caux, des forces de l'ordre et des agents de la Direction des routes ont été victimes d'un chauffard.

Les faits se sont déroules le mercredi 24 août 2022 dans la soirée. Alors que les gendarmes et des agents de la direction des routes de Seine-Maritime (76) interviennent pour sécuriser la circulation dans le secteur de Vergetot, un conducteur va forcer leur barrage de sécurité.

Un véhicule en feu

Les forces de l'ordre et les agents ont été appelés pour un véhicule en feu sur la départementale 925, à hauteur de Vergetot dans le pays-de-Caux. Par sécurité, il a fallu couper la route, un conducteur va alors foncer vers eux. Selon le communiqué de la préfecture de Seine-Maritime grâce au réflexe de l’un d’entre eux, ils ont évité de justesse le choc avec le véhicule et n’ont heureusement pas été blessés.

Le conducteur en fuite

Le conducteur a pris la fuite après avoir forcé ce barrage. La Préfecture condamne ce comportement, et rappelle que ce type d’agissement est d’autant plus intolérable que nos agents et nos militaires agissent sur nos routes avant tout pour la sécurité de tous.

Le président du conseil départemental de Seine-Maritime, Bertrand Bellanger, a également tenu à faire part de sa solidarité suite à cet accident, il ajoute que "cette fois encore, le conducteur incriminé a pris la fuite. Je fais pleinement confiance à la gendarmerie et à la
justice pour que cette personne puisse répondre de ses actes. »