Un entraîneur soupçonné d'agressions sexuelles au club de foot de Boos, près de Rouen


Soupçonné d’agressions sexuelles sur de jeunes joueurs, un entraineur de football de Boos, près de Rouen, a été placé en détention provisoire ce samedi 26 septembre.
 

© France 3 Normandie/G. Archiapati
Samedi 26 septembre, sur le stade de Boos, des dizaines d’enfants participent à un tournoi. Autour du stade, les parents sont abasourdis par la nouvelle tombée la veille : vendredi 25 septembre, un entraîneur du club a été placé en garde à vue, suite à deux plaintes déposées à son encontre pour agressions sexuelles sur des joueurs mineurs.
Encadrants du Football Club de Boos, parents et élus sont sous le choc. Le club n’a jamais eu écho de problèmes avec cet entraîneur et les familles lui faisaient confiance. Dès l’annonce de cette affaire, les responsables ont réuni les parents pour en discuter. Le FCB se dit solidaire et à l’écoute des familles touchées par les agressions.
 
© G Archiapati

L’information révélée par nos confrères d’Actu76 hier soir nous a été confirmée par le procureur de Rouen. Le parquet  a ouvert une information judiciaire.
Suite à sa garde à vue, l’homme soupçonné a été placé en détention provisoire ce samedi 26 septembre au matin. Ce même jour, des parents et des enfants devaient être entendus par les enquêteurs dans l’après-midi.

Le suspect entraînerait le groupe de jeunes footballeurs, de 10 à 14 ans depuis près de 5 ans, au club de Boos. Selon nos informations, il travaillerait également pour la commune dans une école primaire de la ville.
© G Archiapati



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers société