Des bovins périssent dans un important incendie près d'Etretat

Publié le
Écrit par Richard Plumet .

Un incendie a détruit un grand bâtiment agricole dans une ferme de Saint-Jouin-Bruneval (Seine-Maritime)

C'est un peu après 14h30, ce samedi 17 septembre 2022, que le standard des pompiers a reçu un appel d'urgence pour un incendie dans une ferme située chemin des Chardonnerets à Saint-Jouin-Bruneval à la limite de Gonneville-la-Mallet, à quelques kilomètres au sud d'Etretat.  

Un des bâtiments de l'exploitation agricole a pris feu et les pompiers, une fois sur place, ont mobilisé d'importants moyens (dont un drone) pour d'abord contenir les flammes et empêcher leur propagation au reste de la ferme, dont un ensilage tout proche.

Dans le même temps ils ont voulu savoir ce qui était stocké à l'intérieur de ce bâtiment de 800 m2, et notamment si des engrais, ou d'autres produits, pouvaient présenter un risque d'explosion.

durée de la vidéo : 26sec
VIDEO : des bovins périssent dans l'incendie d'une ferme de Seine-Maritime . Images : H. Guiraudou ©France Télévisions

Plusieurs bovins brûlés

Une heure après le début de l'intervention des pompiers, et alors que le feu était en cours d'extinction, le SDIS 76 (service départemental d'incendie et de secours de la Seine-Maritime) communiquait un premier bilan des dégâts.

C'est ainsi qu'on apprenait qu'une trentaine de veaux, qui n'avaient pas pu être sortis au début de l'incendie avaient péri.

Puis, à 18h, dans une deuxième communication, les pompiers précisaient que 19 taurillons étaient morts dans cet incendie (et non des veaux). Un bilan définitif est à venir. 

Le feu a été particulièrement violent : sous l'effet de la chaleur une cuve de fioul s'est percée et a entièrement brûlé. En plus des veaux, ce bâtiment agricole contenait 50 tonnes de paille d'orge, 50 tonnes de foin, 80 tonnes de paille et 330 balles de lin.

A 18h, les pompiers "étaient maîtres du feu avec 4 lances à incendie en action". Les opérations de déblai vont se poursuivre dans la soirée, ainsi qu'une surveillance pour empêcher toute reprise de feu.

Le dégagement de fumée de cet important incendie n'a pas touché les habitations de la commune.

Une enquête est ouverte pour tenter de déterminer l'origine du feu.  

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité