"C'est un peu l'ancêtre du selfie" : le photomaton fête bientôt ses 100 ans

En 2025, les célèbres cabines photomaton fêteront leurs 100 ans d'existence. À l'occasion de ce centenaire, un Fécampois prépare une exposition photo. L'une des séances de prise de vue a eu lieu dimanche après-midi.

À Fécamp, le temps d'un après-midi, un monte-charge est transformé en véritable photomaton. Certains curieux et volontaires se prêtent au jeu du portrait entassé dans la cabine sauf que cette fois, il n'y a pas de prise de vue automatique. C'est un photographe qui capture le moment. 

Il n'y a pas de photo ratée, l'important c'est qu'elle soit naturelle. C'est ça l'intérêt. Je me suis toujours intéressée au portrait, sauf que le modèle était souvent impressionné puis le photographe aussi.

Philippe Mouchel, photographe

Ce passionné prépare une exposition pour fêter les 100 ans des célèbres cabines photos, inventées à New-York en 1925.

"Créer des souvenirs"

Cette séance photo est l'occasion de rappeler des souvenirs de ces endroits très populaires. "C'est un peu l'ancêtre du selfie, on y allait pour nos photos d'identité ou pour créer des souvenirs avec les copains et les copines." 

J'ai des souvenirs d'enfance qui remontent. Je me suis bien amusé là-dedans quand même.

Un modèle

Pour ceux qui souhaiteraient se faire tirer le portrait gratuitement, d'autres séances photo auront lieu au début du mois de juin à Fécamp (NDLR : le 1er juin au bar Tout va bien et le 6 juin au bar Le Zoo). 

durée de la vidéo : 00h01mn44s
Le photomaton fête bientôt ses 100 ans ©Marion Chevalet et Lisa Gamonet

Une fois les prises de vues terminées, Philippe Mouchel, instituteur à la retraite, passe le plus clair de son temps à retoucher les clichés pour retrouver l'atmosphère de ces photos historiques.

J'essaye de retrouver la même ambiance qu'à l'époque. C'est pas de la couleur mais ce n'est pas pour autant un noir et blanc pur et dur. Ce n'est pas si simple.

Philippe Mouchel, photographe

 Philippe Mouchel est toujours dans l'attente d'un lieu pour exposer. Il espère présenter une cinquantaine de portraits au printemps 2025. 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité