Routes coupées et population confinée près de Fécamp pour une opération de déminage à Veulettes-sur-Mer

La destruction de deux obus de la seconde guerre mondiale est prévue dans la matinée de ce jeudi 10 juin 2021.

Nichée dans la vallée, protégée par les falaises
Nichée dans la vallée, protégée par les falaises

L'axe routier qui relie Saint-Valéry-en-Caux à Fécamp par le bord de de mer (via la centrale nucléaire de Paluel) sera coupé à la circulation demain matin (10 juin 2021) de 6h à midi à la hauteur de la commune de Veulettes-sur-Mer.

En raison d'une importante opération de déminage, les habitants de Veulettes, et dans les mêmes horaires de 6h à midi, doivent rester confinés chez eux pour une "mise à l’abri, impérative et obligatoire qui s’applique à tous" annonce la préfecture de la Seine-Maritime.

Pour plus de sécurité, et afin de limiter l'effet de souffle des explosions, il est aussi demandé  à la population dont les habitations se trouvent face à la mer de fermer les volets et de laisser les fenêtres ouvertes.

Comme en 2018, c'est la découverte de munitions de la seconde guerre mondiale au pied de la falaise ouest qui nécessite une opération de neutralisation.

Cette fois le dispositif est plus important car ce sont trois engins que les experts de la Marine nationale ont localisés et identifiés : deux obus de 270 mm de 150 kilos chacun, et un obus de plus petite taille (75mm).

Les deux périmètres de sécurité pendant l'opération de déminage à Veulettes-sur-Mer le 10 juin 2021 de 6h à midi
Les deux périmètres de sécurité pendant l'opération de déminage à Veulettes-sur-Mer le 10 juin 2021 de 6h à midi © Préfecture de la Seine-Maritime

Zone de sécurité

Les plongeurs démineurs de la Marine vont détruire ces obus ce jeudi en commençant par une phase de préparation suivie d'une phase de neutralisation.

Dès  6h du matin, heure du début de la phase de préparation, une zone de sécurité avec mise à l’abri sera établie sur deux périmètres d’un rayon de 1500 mètres chacun, centrés sur les deux obus de taille plus importante. Ces périmètres, indique la préfecture, ont pour but de protéger la population contre toute potentielle projection d’éclats d'obus.

A terre les accès à Veulettes seront fermés par les gendarmes et la circulation interdite. Pareil en mer où le périmètre de sécurité sera bouclé par la gendarmerie maritime et la société nationale de sauvetage en mer (SNSM).

Cette opération de déminage ne nécessitera pas de déplacement des riverains.

Les personnes bénéficiant de soins à domicile étaient invitées à se faire connaître auprès de la mairie de Veulettes au 02.35.97.54.00  ou via l'appli "panneaupocket.com" afin d’organiser leur prise en charge.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
circulation économie transports infos pratiques société