Fortes pluies : encore 11 communes sans eau potable en Seine-Maritime

Cinq communes de la Seine-Maritime vont pouvoir reconsommer l'eau du robinet, vendredi 24 novembre 2023, coupée depuis le samedi 18 novembre. Mais 11 autres vont devoir encore patienter.

Depuis le samedi 18 novembre 2023, cinq communes du Syndicat de Mont-Cauvaire ne pouvaient plus consommer l'eau du robinet. L'Agence régionale de santé de Normandie avait fait état d'une contamination bactérienne liée aux fortes pluies, impactant la potabilité de l'eau.

Retour à la normale pour cinq communes

Mais depuis le vendredi 24 novembre, l'ARS informe que "les analyses effectuées sur les réseaux du Syndicat de Mont-Cauvaire touchés par une restriction de consommation de l'eau du robinet montrent un retour à la normale de la qualité de l'eau distribuée".

Les habitants de Authieux-Ratieville, Claville-Motteville, Clères, Fontaine-le-Bourg et Mont-Cauvaire peuvent désormais consommer l'eau du robinet.

Mais pour les communes de la Communauté de communes Campagne de Caux (soit 5 460 habitants environ), il va falloir encore patienter. "La restriction d’usage diffusée le 30 octobre dernier est maintenue", indique l'ARS.

Encore 11 communes sans eau potable

Pour rappel les secteurs concernés sont les suivants : 

  • Angerville-Bailleul (en totalité)
  • Annouville-Vilmesnil (en totalité)
  • Bec-de-Mortagne (en partie : sauf les hameaux : Dauphin, Fournais, Ferme Riceys, Château Grand Daubert, Gustinerie)
  • Bénarville (en totalité)
  • Bréauté-Antiville (hameau d’Antiville)
  • Daubeuf-Serville (partie sud)
  • Goderville
  • Gonfreville-Caillot (en totalité)
  • Saint-Maclou-la-Brière (en totalité)
  • Sausseuzemare-en-Caux (sept abonnés notamment sur Château Maigret)
  • Tocqueville-les-Murs(en totalité)

En conséquence, les abonnés de ces communes sont toujours invités à ne pas utiliser l'eau du robinet pour les usages alimentaires, la boisson, le lavage des dents, la toilette des nourrissons, la préparation des aliments, des boissons chaudes et des glaçons jusqu'à nouvel ordre.

Toutes les solutions sont mises en œuvre ou étudiées pour un retour à la normale dans les meilleurs délais. Les abonnés sont tenus régulièrement informés par la collectivité et l’exploitant qui mettent à disposition de l’eau embouteillée. Le numéro suivant peut-être contacté pour plus d’information : 02 50 72 40 09 (contact SAUR).

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité