Apprentis : des pistes pour trouver une formation et un patron en Normandie

En 2019, ils étaient plus de 25 000 à avoir choisi la voie de l’apprentissage en Normandie. Mais avec la crise du coronavirus, trouver une formation ou une entreprise pour faire son alternance à la rentrée prochaine devient de plus en plus compliqué.
 

Des jeunes en formation
Des jeunes en formation © FTV

Ils sont venus masqués et en nombre limité. Mais tous les jeunes présents dès hier (lundi 22 juin) aux Matinales Pro de l’industrie au Havre ont pu découvrir les différents métiers qui les attendent.

En compagnie d’enseignants et d’anciens élèves, les visiteurs ont eu une vision complète du BTS électrotechnique.

Voyez le reportage réalisé par Eric Proença-Pina, A. Touroux. (Montage : Rozenn Méheust)

Apprentis : des pistes pour trouver une formation et un patron en Normandie

Jusqu’au 26 juin, de 9h à 12h, le programme de ces matinales est le suivant:

Neuf places maximum par rendez-vous, dans le respect des gestes barrières. Informations et inscription ici.

Un numéro gratuit et unique pour les 8 CFA de l’Eure

SOS apprentissage… Un guichet unique de renseignement qui porte bien son nom.

En composant le 02 78 98 50 27  (numéro d’appel gratuit), vous serez orienté vers l’un des 8 CFA du département en fonction de vos demandes et de vos besoins.

En raison du Covid, cette année, aucun salon, ni porte ouverte n’est organisé dans ces centres de formation. C’est donc l’occasion d’obtenir facilement un rendez-vous pour se renseigner et pourquoi pas s’inscrire pour la rentrée de septembre.

 

Les métiers de l’artisanat se mettent au virtuel

Demain, (jeudi 24 juin), le réseau des Chambres de métiers et de l’artisanat organisent une journée portes ouvertes virtuelles.

24 juin 2020 : Journées Portes Ouvertes virtuelles des métiers de l'artisanat

Alimentation, bâtiment, production, services … 112 centres de formation des apprentis ont choisi de participer à cet événement. L’occasion de se renseigner sur les différents diplômes qui existent.

La Normandie compte près de 61 000 entreprises artisanales qui emploient plus de 10 000 apprentis.

Des aides pour les entreprises

Durant le confinement, le millier de Centre de formation des apprentis que compte la France a dû fermer ses portes. Pour que l’apprentissage ne pâtisse pas trop durement de cette crise, Emmanuel Macron vient d’annoncer la mise en place d’un plan d’aide à hauteur d’un milliard d’euros.

A compter du 1er juillet, le gouvernement met en place une subvention exceptionnelle pour les employeurs qui embaucheraient un apprenti, qui partage son temps entre formation au CFA et pratique en entreprise.

Jusqu'au 28 février 2021, l’aide s’élèvera à 5.000 euros pour une société qui engage un mineur et 8.000 euros pour un adulte. Un dispositif qui est éligile du CAP à la licence professionnelle.

L’objectif gouvernemental est de ne pas voir plonger le nombre d’apprentis à la rentrée 2020 après une année 2019 exceptionnelle.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi économie apprentissage éducation société entreprises
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter