Au Havre, 57 personnes évacuées d'un restaurant après une odeur d’œufs pourris

Mercredi 28 octobre, le restaurant Memphis a été évacué d'urgence. Alertées par l'odeur, les cinquante-sept personnes concernées ont évité une intoxication à l'hydrogène sulfuré.

Les clients du restaurant Memphis, au Havre, ont évité une intoxication à l'hydrogène sulfuré.
Les clients du restaurant Memphis, au Havre, ont évité une intoxication à l'hydrogène sulfuré. © Google Image.
Au Havre, au centre commercial Docks Vauban, le restaurant Memphis a été évacué d'urgence.

Peu avant 13 h, quatre véhicules et dix sapeurs pompiers sont intervenus sur place pendant deux heures, en raison "d'une odeur persistante d'oeufs pourris".

L'anecdote pourrait prêter à sourire. Les 57 personnes évacuées ont en réalité évité une intoxication à l'hydrogène sulfuré, un gaz dangereux, doté de cette odeur caractéristique.

Quels risques ?

Sur son site, le gouvernement explique que l’hydrogène sulfuré est un gaz toxique qui pénètre par les voies respiratoires. Compte tenu de son caractère insidieux, l’exposition à ce gaz revêt souvent un caractère accidentel qui peut être fatal.

Les personnes exposées risquent des intoxications aiguës lors d'une exposition de courte durée : troubles respiratoires, irritations oculaires, conjonctivites, vertiges, céphalées, œdème aigu du poumon, pertes de connaissance (« plomb des vidangeurs »).

Lors d'une exposition plus longue, les conséquences peuvent allées jusqu'à des irritations cutanées, des bronchites irritatives, des pertes de connaissance à partir de 500 ppm

La possibilité d’accident mortel est très rapide en cas de fortes inhalations (> 1000 ppm).
 

Une blessée léger

Une équipe spécialisées dans les risques chimiques a été déployée sur place. Les locaux ont été ventilés.

Parmi les sept employés, une jeune femme de 26 ans, incommodée par l'odeur pendant au moins 4 h, a été transportée en tant que blessé léger à la clinique des Ormeaux.

Après ventilation, il n'y avait plus de valeurs significative du gaz dans l'établissement. Le restaurant est tout de même fermé dans l'attente d'un curage du réseau, effectué par la communauté urbaine Le Havre Seine Métropole.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers