• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Au Havre, un docker en détention provisoire après une saisie de cocaïne mi-septembre

© France 3 Baie de Seine
© France 3 Baie de Seine

752 kilos de cocaïne avaient été retrouvés dans un conteneur du port havrais le 14 septembre 2018. Un docker a été interpellé dans le cadre de l'enquête de police. 

Par M. Moiroud-Musillo avec AFP

Un docker du Havre a été placé en détention provisoire après la saisie mi-septembre, a-t-on appris vendredi 5 octobre 2018 de source judiciaire.
           
L'homme a été mis en examen notamment pour importation de produits stupéfiants en bande organisée et association de malfaiteurs, dans le cadre de l'enquête en flagrance de la Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Lille, confiée à la PJ de Rouen.
           
La drogue avait été saisie par les douaniers le 14 septembre dans un conteneur venant d'Amérique du Sud, ciblé "pour suspicion de transport de produits stupéfiants", avait indiqué le ministère de l'Action et des Comptes publics dans un communiqué.
 
 

A l'ouverture du conteneur, les agents découvrent la présence de sacs de sport positionnés en lieu et place de cartons de marchandises licites. Les sacs contenaient au total 752 kilogrammes. La valeur totale de la marchandise est estimée à plus de 30 millions d'euros", selon le ministère, faisant état d'une quantité "exceptionnelle" saisie.
            

Déjà en 2017, 3,5 tonnes de cocaïne avaient été saisies dans le port du Havre pour des saisies totales de 17 tonnes en France (contre 8,5 tonnes en 2016), un niveau record, selon les chiffres du rapport annuel du Service d'information, de renseignement et d'analyse stratégique sur la criminalité organisée (Sirasco) de la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ).

A lire aussi

Sur le même sujet

Des maisons individuelles mal construites ? Un constructeur normand mis en cause

Les + Lus