"Les bécasses qui ricanent" : des propos sexistes tenus lors d'un conseil municipal normand font réagir

Des noms d'oiseaux ont circulé lors du conseil municipal de Bolbec le 16 juillet 2020 à l'encontre d'élues femmes, une députée de Seine-Maritime condamne ces propos sexistes qui selon elle "pourrait décourager les femmes à s'engager en politique." 

La Députée de Seine-Maritime Stéphanie Kerbarh condamne les "noms d'oiseaux" qui ont fusé à l’encontre de femmes et rappelle que l'outrage sexiste est puni d'une amende de 750 €.
La Députée de Seine-Maritime Stéphanie Kerbarh condamne les "noms d'oiseaux" qui ont fusé à l’encontre de femmes et rappelle que l'outrage sexiste est puni d'une amende de 750 €. © Karima Saïdi / France Télévisions
Des noms d'oiseaux entendus lors du conseil municipal de Bolbec ont été relayés et condamnés par la députée de Seine-Maritime Stéphanie Kerbarh via son compte twitter. A ses yeux, "le sexisme n'a pas sa place en démocratie".

Je condamne fermement les propos de Douglas Potier tenus lors du conseil municipal de Bolbec jeudi dernier à l’égard de plusieurs élu.e.s. Pour rappel, l'outrage sexiste est puni d'une amende de 750 €. Le sexisme n’a pas sa place en démocratie.

Tweet de Stéphanie Kerbarh - Députée LREM de Seine-Maritime



Ce conseil municipal était diffusé en direct sur le compte Facebook de Bolbec. Lors de cette séance, un élu de 25 ans, Douglas Potier, a utilisé des noms d'oiseaux et d'animaux de ferme pour s'adresser à une élue femme qui l'empêchait de se faire entendre. 

"Les bécasses qui ricanent"

Josiane Bobée est une conseillère ciblée par ces noms d'oiseaux. Elle ne sait pas encore si elle donnera une suite juridique à ces propos tenus à son encontre mais assure qu'elle s'est sentie blessée.

Ca fait mal, ça bouillonne .. tenir de pareils propos, c'est inqualifiable et petit"

Josiane Bobée - Conseillère municipale à Bolbec

Propos sexistes au consiel municipal de Bolbec
L'auteur de ces propos, Douglas Potier, est élu d'opposition à Bolbec. Divers droite, il s'est présenté aux élections municipales de cette commune et a obtenu 20,49 % des voix au second tour. Il assume ses propos tenus lors du conseil municipal du 16 juillet.

A chaque fois qu'on ouvre la bouche pour s'exprimer, il y a des hommes mais surtout des femmes qui grommellent pour couvrir ma voix, mes propos je les maintiens"

Dougas Potier - Elu d'opposition à Bolbec

"Le sexisme n'a pas sa place en démocratie"

La députée (LREM) Stéphanie Kerbarh craint que de tels propos puissent décourager d'autres femmes à s'engager en politique, c'est la raison pour laquelle elle a voulu relayer cette information sur les réseaux sociaux.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter