Il fait partie des plus grandes figures de l’architecture française : le 12 février 1874, Auguste Perret naissait en Belgique. Tout au long de sa carrière, il fera du béton armé son matériau de prédilection. Son dernier grand chantier sera la reconstruction du Havre, détruite pendant les bombardements de la Seconde guerre mondiale.

Depuis 2005, le centre-ville du Havre est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Une reconnaissance due à Auguste Perret, le père de la reconstruction de la cité Océane.

Il a 71 ans lorsqu’on lui confie ce chantier titanesque. Il est déjà célèbre pour avoir édifié le premier immeuble en béton de Paris ainsi que le théâtre des Champs-Elysées et l'église du Raincy surnommée "la Sainte Chapelle du béton armé".

C’est un précurseur, le premier à s’être intéressé à ce matériau moderne qu’il considère comme de la pierre artificielle.

Un mois d’évènements 

La célébration du 150e anniversaire de la naissance du maître ne passera pas inaperçue. Dès le 29 février, la Maison du Patrimoine accueillera une exposition d’illustrations réalisées par Teuthis. Le street artiste havrais y proposera une relecture originale de l’oeuvre de l’architecte en chef de la reconstruction au Havre.

Le Havre Seine Métropole

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Teuthis (@_teuthis_)

Pour en savoir encore plus et assouvir votre curiosité, le Pays d’art et d’histoire Le Havre Seine Métropole vous invite à vous inscrire gratuitement.

17 architectes avec Auguste Perret 

Un architecte novateur mais de culture classique. "C’est le système de la poutre posée sur deux appuis qui a donné naissance à toute l’architecture antique et puis il y a le système de la voûte qui a donné naissance à toutes nos cathédrales", déclarait Auguste Perret.

durée de la vidéo : 00h01mn13s
Auguste Perret est l'architecte qui a reconstruit la ville du Havre (Seine-Maritime) après la seconde guerre mondiale. ©France 3 Normandie

Les structures classiques apparaissent clairement dans les bâtiments d’Auguste Perret. Son talent attire de nombreux architectes. Ils sont 17 à travailler avec lui à la reconstruction du Havre.

La ville est rapidement édifiée en respectant l’ancien tracé des rues. Seul rappel quasiment du centre d’antan. L’architecte a le sens du détail, il travaille autant l’esthétique de ses édifices que le confort apporté aux intérieurs.

Le Havre sera la dernière réalisation du maître qui mourra en 1954 sans avoir vu son église Saint-Joseph achevée.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Baptiste 📸 (@bapt_ou)

Retrouvez notre feuilleton sur Auguste Perret tous les soirs de la semaine du lundi 12 au vendredi 16 février 2024 dans le journal télévisé de France 3 Normandie.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité