Football : l'équipe féminine du HAC a un nouvel entraineur

durée de la vidéo : 00h01mn19s
Les filles du Hac ont un nouvel entraineur ©France 3 Normandie

Romain Djoubri est désormais l'entraineur de l'équipe féminine du Hac. L'ancien joueur vient de Oissel où il a dirigé l'équipe masculine. Un gros changement pour lui. Ce jeudi 15 juin, le HAC a fait les présentations, nous y étions.

"Quand j'étais joueur, j'étais plutôt un joueur de possession. Donc j'aime bien le jeu bien léché comme tout le monde : allier le résultat à la manière bien évidemment que c'est le top !". Le ton est donné. Romain Djoubri compte miser sur des "profils différents, des jeunes techniques avec beaucoup de réflexion dans le sens du déplacement, dans le placement, le replacement.. c'est ce que je recherche avant tout", nous précise le nouvel entraineur de l'équipe féminine du HAC.

Un mercato ambitieux

Après son passage par Oissel, Romain Djoubri ne s'attendait pas à ce qu'on fasse appel à lui. Sa mission : installer les Ciel et Marines dans le haut du classement de D1. La saison dernière les féminines ont terminé à la huitième place mais pour 2023-2024, le HAC veut faire mieux avec un mercato ambitieux.

"On va essayer de construire une équipe plus compétitive en se renforçant dans l'ensemble des lignes", précise Laure Lepailleur. La manager de la section féminine du HAC mise sur le recrutement de huit joueuses pour "venir renforcer l'équipe" la saison prochaine.

L'entrainement reprendra le 24 juillet et le championnat mi-septembre après la Coupe du monde féminine de la FIFA 2023, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité