Football : le HAC est-il prêt pour la Ligue 1 ?

durée de la vidéo : 00h01mn29s
Le HAC, un club taillé pour la Ligue 1 ? Décryptage. ©Félix Bollez / France Télévisions

Après quatorze ans en Ligue 2, les joueurs Ciel et Marine du HAC ont été promus en Ligue 1 à l'issue de la saison qui s'est achevée vendredi 2 juin 2023. Mais le club est-il prêt pour cette ascension ?

Cette montée du HAC en Ligue 1, tout le monde l'attendait, après 14 longues saisons en deuxième division. En 38 ans, les Havrais ont évolué à cinq reprises en Ligue 1 et ce retour dans l'élite semble prometteur pour le développement du club. 

Des talents formés au HAC... qui repartent

Le HAC est réputé pour la qualité de son centre de formation... au point de se faire régulièrement piller ses talents par la concurrence.

Dans le dernier classement des centres de formation de la Fédération française de football (FFF), celui du HAC apparaît 2ème, juste derrière l'Olympique Lyonnais et devant l'AS Saint-Etienne. Il est récompensé d'une note de 4 étoiles sur un total de 5 possibles.

À l'international, le centre de formation du HAC est connu pour avoir formé Paul Pogba, Riyad Marhez, Edouard Mendy ou encore Loïc Badé, qui est sélectionné dans l'équipe de France Espoirs. 

Gros club mais petit budget

Le stade de la Cavée verte attire ainsi les meilleurs jeunes de la discipline. Chaque année, plus de 200 jeunes pépites viennent faire leurs gammes au sein du HAC... puis sont rachetés et donnent la pleine mesure de leur talent au profit d'autres équipes. Dans ce genre de situation, le club formateur de la cité océane ne reçoit qu'une faible compensation financière. 

Pour la saison 2022-2023, le HAC a prêté ou transféré quatorze de ses joueurs. Un chiffre conséquent mais qui ne l'a pas rendu riche. Selon le site spécialisé TransferMarket, ces transferts auraient rapporté 9,8 millions au club. C'est bien une question de finances qui impacte le manque d'attractivité du club pour retenir ses joueurs face à la concurrence des autres clubs français et étrangers.

Cette année, le HAC représentait le 8ème budget de Ligue 2, avec un total de 13 millions d'euros. À titre de comparaison, les plus petits budgets de Ligue 1 pour la saison 2022-2023 étaient l'AC Ajaccio avec 22 millions et Clermont Foot 63, avec 25 millions. 

Le début d'un cercle vertueux

En retrouvant la Ligue 1, le HAC va pouvoir enrichir ses sources de revenus : retombées des droits télévisuels, nouveaux sponsors et meilleures ventes de la billetterie. Dans une interview accordée à nos confrères de Paris-Normandie, les dirigeants du club évoquent notamment des discussions commerciales avec Géodis. 

Le budget du club pour la prochaine saison sera clarifié le 16 juin prochain, à l'occasion d'une réunion entre les dirigeants du HAC et la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG) de la Ligue de football professionnel. 

Un cercle vertueux devrait s'enclencher car, après tant d'attente, le HAC compte tout faire pour maintenir sa place en Ligue 1. Le club bénéficie déjà d'infrastructures à la hauteur de cette ligue avec son centre d'entraînement et le stade Océane où il peut compter sur le soutien de ses nombreux supporters.

Après avoir fêté dignement leur montée en Ligue 1, les joueurs peuvent à présent profiter d'un mois de vacances et reprendront l'entraînement le 3 juillet prochain. Le championnat, lui, reprendra le 17 août. 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité