VIDEO. Grève du 17 décembre : plusieurs milliers de manifestants au Havre

Un peu moins de 6000 personnes, selon la police, se sont retrouvées au Havre mardi 17 décembre pour la troisième grande journée de mobilisation interprofessionnelle contre le projet de réforme des retraites. Ils étaient 37000 selon les syndicats.
La mobilisation contre le projet de réforme des retraites ne s'affaiblit pas. Au Havre, ils étaient un peu moins de 6000, selon la police, à manifester dans les rues, soit autant que lors de la dernière grosse journée de mobilisation, mardi dernier 10 décembre. D'après les syndicats, ils étaient 37000. 

Pour ce treizième jour de grève (depuis le 5 décembre), les manifestants havrais ont bravé la pluie. A l'appel des syndicats, ils se sont répartis dans deux cortèges : le premier partait à 10 heures de la salle Franklin, cours de la République ; le second du local CGT d'Harfleur.  

Si on calcule sur toute la carrière, forcément je suis perdante. 

Le Havre ©France 3 Normandie


"Moi je suis fonctionnaire. Donc en fait la retraite aujourd'hui, elle est calculée sur les six derniers mois de la carrière. Si on calcule sur toute la carrière, forcément je suis perdante", explique Sylvie Dulong, une infirmière présente dans le cortège havrais. 

Dockeurs et pompiers, mais aussi enseignants et personnel hospitalier... De nombreuses professions étaient représentées. Les deux cortèges se sont finalement regroupés en fin de manifestation au niveau du stade Océane. Conséquence : la circulation était totalement bloquée sur le boulevard Leningrad. 
 

Pour la première fois depuis le début du mouvement, la CFDT s'est joint aux autres syndicats dans le cortège, pour montrer que comme les autres, le syndicat s'oppose au projet de réforme. 

"Là, vous avez FO, vous avez la CGT, vous avez la CFDT, tout le monde est dans la rue. A un moment donné, il va bien falloir comprendre que tout le monde en a ras le bol", explique Hervé Hebert, un syndicaliste de la CFDT.

Plusieurs centaines de manifestants à Evreux 

Dans l'Eure, 2100 manifestants, selon la police, se sont retrouvés en début d'après-midi à Evreux, devant la gare, en direction de la préfecture. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grève économie social retraites