Incendie du centre commercial de Montivilliers : l'auteur condamné à 3 ans de prison

L'incendie, parti d'un feu de poubelle, a ravagé cinq des huit commerces, dans la nuit du 6 au 7 septembre 2018. / © France 3 Normandie
L'incendie, parti d'un feu de poubelle, a ravagé cinq des huit commerces, dans la nuit du 6 au 7 septembre 2018. / © France 3 Normandie

Jugé lundi 10 septembre, le pyromane de 19 ans, qui avait reconnu les faits, écope de 3 ans de prison dont 18 mois avec sursis et obligation de soins.

Par Elise Koutnouyan

Lundi en fin de journée, l'auteur de l'incendie du centre commercial de la Belle Étoile à Montivilliers, près du Havre, a été condamné à 3 ans de prison dont 18 mois avec sursis.

Le jeune homme, âgé de 19 ans et originaire de la commune, avait reconnu les faits en garde à vue et admis avoir un problème avec le feu.

L'incendie s'était déclaré vers 3h30 du matin vendredi. A leur arrivée, les pompiers avaient repéré un jeune homme visiblement nerveux : il avait filmé toute la scène, quasiment depuis le départ de feu et l'avait posté sur les réseaux sociaux. C'est aussi lui qui avait appelé les pompiers.

Son interpellation a permis de résoudre 14 autres plaintes liées à des dégradations et feux dans le voisinage. 

Outre la peine de prison, le jugement comprend une obligation de travailler et de se soigner. L'incendiaire a interdiction de retourner à Montivilliers et de rentrer en contact avec ses victimes. Il fait l'objet d'un suivi socio-judiciaire

5 des 8 commerces ont été détruits. Le préjudice s'élève à plusieurs centaines de milliers d'euros. Les commerçant, au chômage technique, restent sous le choc. Notre équipe les a rencontrés sur place.

Reportage : Karima Saïdi et Anne-Laure Mayrignac 

Sur le même sujet

Rallye automobile Père et fille (25'40) Vachement Normand - octobre 2019

Les + Lus