Les cabines du funiculaire du Havre partent pour 5 mois de rénovation

Le funiculaire du Havre est à l'arrêt depuis le lundi 29 mars. Ses cabines étaient vieillissantes et peu confortables. Elles vont donc être totalement rénovées par une entreprise de l'Isère. Les opérations de levage ont lieu ces jours-ci. Leur retour est prévu cet été. 

© FranceTélévisions

Des centaines de lycéens l'utilisent chaque jour pour se rendre au lycée Saint Joseph. Des particuliers aussi. Ceux qui veulent descendre faire leurs courses dans la ville basse ou se rendre à la plage. Au total, tous les ans, le funiculaire effectue près de 400.000 voyages entre la ville basse et la ville haute. Autant dire que l'annonce de sa mise à l'arrêt pour une durée de 5 mois en perturbe plus d'un ! 

Ca fait une boule au coeur. J'ai hâte de le voir de nouveau.

Catherine Malandain, une habitante du Havre

Les 2 cabines, mises en service il y a 49 ans, étaient vieillissantes et nécéssitaient d'être rénovées. Ce sera donc chose faite. La première d'entre elles a été retirée de ses rails ce mardi 30 mars. Une autre opération de levage est prévue pour la seconde, ce mercredi. Transportées par camion vers une entreprise de l'Isère, elles vont subir des travaux de rénovation complète pendant 5 mois.  

Les carrosseries étaient rouillées en de nombreux points. L'étanchéité n'était plus très bonne. Les portes, l'équipement intérieur, l'éclairage, les sièges, tout le design intérieur va être revu.

François Forterre, directeur de la voierie et mobilité

Un nouvel aspect qui doit rappeler celui du tramway de la ville
Un nouvel aspect qui doit rappeler celui du tramway de la ville © Transdev / Sylvain Tocco (France Télévisions).

 A leur retour cet été, l'aspect des cabines aura bien changé. Avec un nez profilé et une nouvelle couleur de peinture, elles ressembleront au tramway.

Le funiculaire du Havre à l'arrêt pendant 5 mois

Des bus de remplacement 

Les usagers vont devoir donc prendre leur mal en patience et se retourner vers des bus de substitution mis en place

Le cadencement c'est toutes les demi-heures. En haut, comme en bas. On applique le même tarif que celui du funiculaire. C'est à dire : 50 centimes par trajet.

Julien Delisle, responsable marketing-communication Transdev Le Havre

Le montant de ces travaux estimé à 800 000 euros va être financé par la communauté urbaine du Havre. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
baie de seine transports urbains économie transports transports en commun travaux publics