"Lupin" : Omar Sy se réconcilie avec le Havre, Edouard Philippe lui lance une invitation

Après une réplique dans la série à succès de Netflix mal passée auprès des Havrais, Omar Sy a déclaré sa flamme à la cité Océane sur les réseaux sociaux. Cela n'a pas échappé à Edouard Philippe.

Omar Sy "adore Le Havre", le maire Edouard Philippe lui lance une invitation.
Omar Sy "adore Le Havre", le maire Edouard Philippe lui lance une invitation. © Netflix / France Télévisions

"Le Havre, c'est pas terrible". Cette réplique de la série à succès de Netflix "Lupin, dans l'ombre d'Arsène", inspirée des aventures du personnage du Normand Maurice Leblanc, n'a pas échappé aux Havrais. Si la série, tournée en partie à Etretat, était très attendue des Normands, les Seinomarins semblent vexés par cette réplique prononcée par le fils du personnage principal Omar Sy.

"J'annonce le boycotte de la série", comment un internaute sur Twitter. "Vous auriez pu respecter Le Havre", plaisante un second.

"J'adore Le Havre"

En réponse à ces nombreux commentaires et à la caricature humoristique du dessinateur Chaunu publié dans l’édition du Havre Infos, l'acteur préféré des Français a tweeté : "Assane Diop taquine peut être les Havrais mais moi j’adore Le Havre"

Voilà donc de quoi rassurer les Havrais ! Cette déclaration d'amour à la cité Océane n'a pas manqué de faire réagir, notamment le maire Edouard Philippe qui n'a pas hésité à lui répondre en lui lançant une invitation :"Vous y serez toujours bien accueilli cher Omar Sy !"

Succès planétaire pour la série

Depuis sa sortie le 8 janvier sur la plateforme de streaming, la série  "Lupin, dans l'ombre d'Arsène" rencontre un succès planétaire en se classant numéro 1 dans le top 10 de dizaines de pays comme les Etats-Unis, le Brésil, le Vietnam, l’Argentine, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, la Pologne, les Pays-Bas, les Philippines, la Suède, etc. 

D'ici le 5 février, soit 28 jours après sa sortie, 70 millions de foyers devraient avoir regardé la série (chiffres rapportés par 20 minutes). La série deviendra le plus gros succès international français à ce jour. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture politique