Succès planétaire pour la série Netflix "Lupin" avec Omar Sy

La fiction "Lupin", inspirée des aventures d'Arsène Lupin, rencontre un énorme succès populaire en France et à l'étranger. La réinterprétation moderne de l'œuvre du Normand Maurice Leblanc est en voie pour devenir le plus gros succès international français de Netflix. 

Omar Sy interprète un gentleman cambrioleur inspiré d'Arsène Lupin dans la nouvelle série Netflix "Lupin".
Omar Sy interprète un gentleman cambrioleur inspiré d'Arsène Lupin dans la nouvelle série Netflix "Lupin". © Capture écran Netflix

Exit le monocle, le chapeau haut de forme et la fine moustache. "Lupin", la dernière adaptation des aventures d'Arsène Lupin, disponible sur Netflix depuis une dizaine de jours, rencontre un énorme succès populaire. Et planétaire.

La série, portée par Omar Sy, truste le classement des programmes les plus visionnés de la plateforme dans de nombreux pays. Notamment en France, mais aussi en Espagne, en Italie, dans des pays d'Amérique du Sud, d'Asie et du monde arabe. Le week-end dernier, elle était également en première position aux Etats-Unis.

Il s'agit d'une première pour une série française, dont les cinq premiers épisodes ont été réalisés par Louis Leterrier ("Insaisissables", "Le Transporteur") et Marcela Said ("Mariana").

70 millions de streams en 28 jours

Delon les prévisions de Netflix, d'ici le 5 février, 70 millions de foyers devraient avoir regardé la série (chiffres rapportés par 20 minutes). La série deviendra le plus gros succès international français à ce jour.  "70 millions c’est fou ! Si fier que Lupin soit LA première série française Netflix à rencontrer un tel succès international ! Sans vous, cela n’aurait pas été possible", se félicite l'acteur principal de la série.

Une réinterprétation de l'oeuvre normande

L'acteur préféré des Français ne campe pas le héros inventé en 1905 par le Normand Maurice Leblanc, mais Assane Diop, un admirateur d'Arsène Lupin, ancré dans le Paris d'aujourd'hui. 

Fausses identités, tours de passe-passe, vol de bijoux... Cet Arsène Lupin contemporain s'inspire du gentleman cambrioleur pour tromper les riches et les puissants ainsi que pour venger son père, mort après avoir été accusé à tort d'un crime.

Pour Jacques Dérouard, lupinologue et auteur du "Dictionnaire Arsène Lupin" (éditions Encrage), le succès de cette nouvelle série n'est pas anodin : "En 1907, le succès des aventures d'Arsène Lupin avait déjà surpris son auteur Maurice Leblanc. Son caractère séduisant, son charme, son intelligence avaient déjà plu."

En 2012, Arsène Lupin est tombé dans le domaine public. Depuis, une multitude de livres, de BD, de films reprend ou s'inspire de l'œuvre de l'auteur normand. Avec des succès divers : "Des mangas ont été sortis au Japon et ont connu un énorme succès à l'autre bout du monde. Le côté très français plaît beaucoup à l'international."

Toutefois, Jacques Dérouard tient à rappeler que ces œuvres sont parfois très éloignées du travail de son créateur : "Une partie des romans de Maurice Leblanc repose sur l'art du déguisement d'Arsène Lupin. Dans les ouvrages, le lecteur ne découvre que très tard que certains personnages sont en réalité Arsène Lupin, qui s'était grimé. Le procédé n'est pas vraiment possible dans les œuvres visuelles."

En France, un film "Arsène Lupin" avait été réalisé en 2004 par Jean-Paul Salomé, avec Romain Duris dans le rôle principal. A la vue des premiers épisodes, le réalisateur  a fait part de son enthousiasme sur les réseaux. La suite de la série est attendue dans les prochaines semaines.

Une réédition du premier livre de Maurice Leblanc "Gentleman Cambrioleur" sort en librairie, ce mercredi 13 janvier. Ce best-selleur annoncé a tout du braquage parfait de la part de Netflix et de son complice, les éditions Hachette.


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
télévision économie médias sorties et loisirs loisirs baie de seine nature parcs et régions naturelles livres culture