Le maire du Havre a déposé plainte après l'invasion de l'hôtel de ville par des manifestants

Des manifestants opposés à la réforme des retraites étaient entrés vendredi dans les salons où devait se tenir la cérémonie des vœux 2020
 

l'hôtel de ville du Havre et en médaillon : Jean-Baptiste Gastinne
l'hôtel de ville du Havre et en médaillon : Jean-Baptiste Gastinne © France 3 Normandie
La cérémonie des vœux du maire du Havre a été annulée vendredi dernier (10 janvier 2020) alors que des centaines d'invités étaient attendus dans les salons de l'hôtel de ville.

Mais avant l'heure du début de la cérémonie, une manifestation a eu lieu autour de l'hôtel de ville, puis des manifestants ont forcé un accès, sont entrés et se sont dirigés vers les salons où ils se sont ensuite rués sur les buffets.

► Des faits relatés dès vendredi soir dans cet article publié sur le site de France 3 Normandie :
Au lendemain de cette action très commentée sur les réseaux sociaux, le maire du Havre a annoncé dans un tweet publié samedi soir qu'il avait déposé plainte :

Les manifestants qui ont envahi les salons de l’hôtel de Ville du #Havre et procédé à de nombreuses dégradations de la maison commune à tous les Havrais hier soir ont montré leur mépris du pacte républicain et du vivre ensemble.
C’est la raison pour laquelle j’ai déposé plainte.

- Jean-Baptiste Gastinne, maire du Havre sur Tweeter

 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
baie de seine faits divers mouvement social économie social manifestation grève retraites