Pointe de Caux : les coquilles des repas de fêtes collectées et recyclées

Les coquilles prêtes à être broyées et recyclées / © France 3 Normandie
Les coquilles prêtes à être broyées et recyclées / © France 3 Normandie

L'idée fait son chemin. Les coquilles de fruits de mer peuvent servir...et pas seulement pour faire des cendriers. Le canton de Criquetot l'Esneval a lancé le mouvement. La collecte est organisée jusqu'au 6 janvier.

Par Sylvie Callier


Entre Noël et le jour de l'An, les coquilles s'amoncellent dans les poubelles des particuliers et des restaurateurs.

"Trions les coquilles, elles se recyclent", c'est l'invitation à cette action citoyenne. Coquilles d'huitres, de moules, de bulots, bigorneaux et bien sûr de coquilles Saint-Jacques sont les bienvenues. (pas les carapaces molles de crabes, les têtes de crustacés).

La collecte se fait sur les marchés de Gonneville-la-Mallet  (2 janvier) et Etretat (27 décembre et 3 janvier) et à la déchetterie du canton de Criquetot l'Esneval jusqu'au 6 janvier. Des ramassages mobiles sont prévus pour les poissonniers et restaurateurs.

Les communautés de Côte d'Albâtre, du plateau de Caux, et terroir de Caux se sont associées à cette initiative.

Les coquilles broyées de fruits de mer peuvent amender la terre, ou encore nourrir les poules.

"Sur l'année, sur notre canton, 17 000 habitants,  c'est l'équivalent de 2 camions-poubelles"

Reportage d'Emmanuelle Darcel et Karima Saidi
 
Canton de Criquetot l'Esneval : la collecte des coquilles des repas de fêtes






 

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation de soutien au Squat du Marais

Les + Lus