Le port du Havre, un monde de marins et de terriens qui tourne jour et nuit.

Avec 5000 escales par an, le port du Havre voit défiler toutes sortes de bateaux, des plus petits aux plus grands. Pour faire tourner ce monde décalé, des marins, des dockers, des pilotes, des lamaneurs, des aiguilleurs... Nous les avons suivis pendant 24 heures. Un feuilleton en quatre épisodes. 

Pour faire la jonction entre la mer et la terre, le port du Havre ne s'arrête jamais. Les bateaux vont et viennent pour charger et décharger sur 35 kilomètres de quai. Bienvenus dans ce monde de marins et de terriens. Un monde décalé, presque exclusivement masculin, qui tourne 24 heures sur 24.
Pour cela de nombreux métiers participent à faire tourner cette fourmilière. 
Nous les avons suivis pendant 24 heures. Des marins du remorquage et du pilotage, des dockers dans leurs portiques et cavaliers, des contrôleurs à la vigie, des équipages sur leur porte-containers...
Des reportages de Danilo Commodi, Jérôme Bègue, David Frotté, Serge Brouzes et Rozenn Méheust