Le pouvoir magique de Clochette, Caramel et Gabou, des animaux bienfaisants à Fécamp

Les jeunes de l'institut médico professionnel sont concentrés sur les charmants animaux venus avec Emmanuelle Chalot / © Véronique Arnould/France Télévisions
Les jeunes de l'institut médico professionnel sont concentrés sur les charmants animaux venus avec Emmanuelle Chalot / © Véronique Arnould/France Télévisions

Douceur, tendresse et jeux font un bien immense. C'est la médiation animale. Les lapins, cochons d'Inde, poules et chiens d'une éducatrice spécialisée de l'Eure sont attendus avec impatience par des enfants, jeunes, ou des personnes âgées. 

Par Sylvie Callier


Il ne faut pas sous-estimer le pouvoir de ces petits animaux. Ils captent l'attention immédiatement, leurs petits coeurs battent vite quand ils arrivent dans un endroit qui n'est pas familier. 

Habituellement, ils vivent à la campagne près d'Yvetot. Leur propriétaire est éducatrice spécialisée et formée à la médiation animale. Elle travaille avec une collègue avec cette méthode qui prodigue beaucoup de bienfaits. 

 Emmanuelle Chalot amène ses médiateurs à pelage et à plumes dans toutes sortes d'établissements. Tous les 15 jours, ils vont au centre médico professionnel de Fécamp avec des jeunes de 15 à 21 ans.

Il y a plusieurs équipes d'animaux qui se relaient, ils sont ainsi "frais et dispos". Emmanuelle les adopte tout petits pour les habituer à être manipulés et cajolés. Gabou,le golden retriever semble avoir particulièrement compris sa mission. 
 
Gabou, le golden retriever a l'art d'être cajolé et semble avoir compris sa mission / © France Télévisions
Gabou, le golden retriever a l'art d'être cajolé et semble avoir compris sa mission / © France Télévisions


 Il y a des progrès, cela apprend à canaliser son énergie, parler distinctement, c'est gratifiant

(Emmanuelle Chalot, éducatrice spécialisée en médiation animale)


Les animaux sont gentils, des fois, les gens, eux, sont méchants

(Céline, 21 ans)
 
A Fécamp, le pouvoir magique des animaux
Reportage de V . Arnould, J. Rousseau. Son : B. Delande. Montage : S. Letournel
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus