Prison ferme pour les 2 jeunes qui avaient crevé plus de 600 pneus au Havre

L'une des premières victimes de la série de vandalisme tente de regonfler provisoirement ses pneus. Il n'a qu'une roue de secours. / © Mickaël Goavec
L'une des premières victimes de la série de vandalisme tente de regonfler provisoirement ses pneus. Il n'a qu'une roue de secours. / © Mickaël Goavec

Trois nuits durant, ils avaient crevé plus de 600 pneus dans les rues du Havre (Seine-Maritime). Arrêtés en flagrant délit, il ont été condamnés en comparution immédiate à un an d'emprisonnement dont huit mois avec sursis et mise à l'épreuve.

Par Jean-Luc Drouin

Les faits se sont déroulés la nuit, dans les rues du Havre, du 1er au 5 septembre.

Deux jeunes désoeuvrés, âgés de 18 et 21 ans, se sont livrés à un véritable saccage de pneus -600 environ- sur au moins 255 véhicules en stationnement. C'est du moins le nombre de plaintes enregistrées à ce jour.

Des actes sans motivation particulière


Le 2 septembre au matin les pemières plaintes commencaient à être enregistrées à l'Hôtel de police du Havre. Devant l'ampleur des dégradations, les policiers avaient mis en place une étroite surveillance des lieux où les vandales étaient susceptibles d'agir.

Le mardi 5 septembre, les policiers arrêtent deux jeunes en flagrant délit, alors qu'ils lacèrent allégrement tous les pneus à leur portée. "Ils n'avaient qu'à se baisser..."

Les policiers les trouvent en possession de couteaux et de tournevis.

A l'issue de leur garde à vue, les deux jeunes reconnaissent l'intégralité des faits qui leur sont repprochés.

Déférés au parquet du Havre, ils ont été jugés le lundi 18 septembre par le Trinunal de grande instance du Havre qui les a condamnés à un an d'emprisonnement, dont quatre ferme.  

Les deux jeunes n'ont pu justifier leurs agissements expliquant qu'ils n'avaient "aucune motivation particulière". L'expert psychiatre qui les avait rencontrés avait néanmoins conclu qu'ils étaient accessibles à une sanction pénale.


Sur le même sujet

Coupe de France: Granville tire le gros lot en 32e de finale

Près de chez vous

Les + Lus