Recherche maison à louer près du Havre : l'appel de Lucie pour être aux côtés de son fils de 3 ans atteint d'une leucémie

Publié le
Écrit par Sylvie Callier .

Le fils de Lucie est hospitalisé au centre hospitalier à Montivilliers. Les allers-retours quotidiens entre Pont-Audemer et l'hôpital pèsent sur la vie de cette mère de 5 enfants. Elle a urgemment besoin de trouver un nouveau logement.

" Cette maladie nous a complètement chamboulés.  La semaine dernière, quand Louis a été hospitalisé j'en ai eu assez, j'étais fatiguée, à bout"."  Le petit garçon a 3 ans, la leucémie a été diagnostiquée en avril dernier. 

 Louis est le petit dernier d'une fratrie de 5 enfants. Lucie Leprévost fait face à la situation mais elle sent que son énergie s'épuise au moment où, dit-elle, "Louis aurait besoin de 2 mamans"

Elle loue une maison à Pont-Audemer. Une heure et demie de route aller-retour pour passer du temps à l'hôpital aux côtés de son fils, pour lui expliquer ses soins et lui permettre de les accepter.

Les jours raccourcissent, l'hiver arrive. La situation devient très difficile. Elle a aussi un retentissement sur les frères et soeurs. 

durée de la vidéo : 02min 01
Le fils de Lucie est hospitalisé au centre hospitalier à Montivilliers. Les allers-retours quotidiens entre Pont-Audemer et l'hôpital pèsent sur la vie de cette mère de 5 enfants. Elle a urgemment besoin de trouver un nouveau logement. ©C. Baude/ C. Vanier/ France Télévisions

Lucie s'est résolue à partager un message sur les réseaux sociaux pour cette recherche de maison au Havre ou dans les environs. 

 "Je ne m'attendais pas avoir autant de solidarité, J'ai été énormément touchée" . Mais cette recherche n'a pas encore abouti.

 

 

Une maison avec 4 chambres et un petit jardin, avec un loyer maximum de 700 euros. "On me répond qu'il n'y a aucune maison de libre", explique Lucie. 

 Un appartement serait plus simple à trouver. Mais ce petit extérieur compte car le jeune enfant a de longues périodes où il lui est impossible d'aller à l'école, de sortir dans la rue, de jouer dans un parc public.  

"Quand il n'a aucune défense immunitaire, n''importe quel virus peut lui être fatal. On porte le masque à la maison"

 Si un particulier ou une collectivité a une solution à proposer à Lucie, il est possible d'entrer en contact à cette adresse mail : leprevostlucie@sfr.fr

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité