Voile - Transat Jacques Vabre : grande répétition pour les IMOCA un an avant le Vendée Globe 2020

Parmi la flotte de la Transat Jacques Vabre, 29 Imoca s’élanceront du Havre pour rallier le Brésil, une belle préparation pour le Vendée Globe 2020. / © Olivier Couvreur / France Televisions
Parmi la flotte de la Transat Jacques Vabre, 29 Imoca s’élanceront du Havre pour rallier le Brésil, une belle préparation pour le Vendée Globe 2020. / © Olivier Couvreur / France Televisions

Les deux courses sont différentes. La Jacques Vabre courue en duo est une transatlantique entre Le Havre et Salvador de Bahia (Brésil). Le Vendée Globe emmène les navigateurs en solo pour un tour du monde sans escales. Ce week-end lance tout de même le décompte final vers le 8 novembre 2020.

Par Guénolé Seiler

Le 8 novembre 2020, ce sera le départ de la 9ème édition du Vendée Globe. Les organisateurs du célèbre tour du monde au départ des Sables d'Olonne ont ouvert la course à 34 bateaux, contre 30 pour l'édition précédente. Le reflet de la belle santé de la classe IMOCA. Dans ce contexte, la Transat 2019 fait office de répétition générale. Revue d'effectifs avec 29 bateaux au départ du Havre...

De nouveaux bateaux

Quatre bateaux à foils sortis des chantiers cet été disputent leur première transat : Hugo Boss, Apivia, Advens for security et Arkea Paprec
A bord de son superbe voilier Hugo Boss, Alex Thomson affiche la couleur, il veut gagner le Vendée Globe 2020, après une troisième place en 2013 et une deuxième en 2017. Le skipper gallois dispute la Transat avec son compatriote britannique Neal Mac Donald.
Ce bateau comporte notamment un cockpit fermé.
Pour Alex Thomson : "ce nouveau cockpit va nous permettre d'être plus efficace tout en protégeant mieux le skipper." Il ajoute : "sur cette transat, on a besoin de fiabiliser le bateau, comprendre comment il focntionne et de voir comment on se situe réellement face à la concurrence."

Le duo Jérémie Beyou - Christopher Prat grand favori ?

L'IMOCA Charal est aussi un voilier de dernière génération, mais son avantage c'est d'avoir été mis à l'eau il y a plus d'un an, en août 2018. Un an de travail qui a permis à l'équipe de dompter et fiabiliser la machine. 
Ce voilier reste sur deux victoires consécutives dans la Fastnet et le défi Azimut.

Les femmes en force

C'est une très bonne nouvelle. En 2016-2017, aucune femme n'était au départ du Vendée Globe. L'an prochain, elles pourraient être potentiellement six, toutes sont au départ du Havre ce week-end.
Samantha Davies a disputé le Vendée Globe 2012-2013. Sur cette Transat, Clarisse Crémer continue à progresser sur un IMOCA auprès d'Armel le Cléac'h. Miranda Merron court en compagnie de son compagnon Halvard Mabire. Isabelle Joschke, Alexia Barrier, et Pipe Hare sont aussi engagées dans un projet Vendée Globe. 
La britannique Miranda Merron à bord de l’Imoca Campagne de France quelques jours avant le départ de la Transat Jacques Vabre 2019. / © Olivier Couvreur / France Televisions
La britannique Miranda Merron à bord de l’Imoca Campagne de France quelques jours avant le départ de la Transat Jacques Vabre 2019. / © Olivier Couvreur / France Televisions
Miranda Merron explique : "mon bateau n'est pas tout récent, l'objectif c'est d'avoir un bateau fiable et qui fasse le tour du monde... Avec on espère en arrivant au Brésil, une liste de choses pas trop longues à faire avant le Vendée Globe. Il y a encore à gagner en performance sachant que ce ne sera jamais un bateau de podium."

Quelques galères

C'est un accident rarissime qui a touché le bateau Fortil lundi dernier en soirée. Un début d'incendie au milieu des autres IMOCA dans le bassin du Havre a endommagé le bateau de Clément Giraud et Rémi Beauvais. Le pire est évité sur le bateau mais les dégats causés ont contraint les skippers à l'abandon.
Le voilier IMOCA Fortil de Clément Giraud au Havre après le départ de feu du 21 octobre 2019 / © Stéphane L'Hôte
Le voilier IMOCA Fortil de Clément Giraud au Havre après le départ de feu du 21 octobre 2019 / © Stéphane L'Hôte
Moins grave mais très pénalisant pour faire la course en tête, le voilier Arkea Paprec a cassé un foil lors du convoyage entre la Bretagne et la Normandie, à quelques encablures du Havre. Sébastien Simon et Vincent Riou ont néanmoins décidé de prendre le départ privé de foil babord (gauche) 
 
La Transat Jacques Vabre à suivre en direct sur France 3 ce dimanche à midi 55. 

Sur le même sujet

Les + Lus