Ecole de Production de Rouen : Se former tout en finançant sa formation

Raphaël est élève en deuxième année. Il espère décrocher son CAP en juin prochain, "pour prouver qu'il n'a pas fait tout ça pour rien". / © France 3 Normandie
Raphaël est élève en deuxième année. Il espère décrocher son CAP en juin prochain, "pour prouver qu'il n'a pas fait tout ça pour rien". / © France 3 Normandie

Depuis 18 mois, l'association rouennaise Education et Formation a créé une école de production pour aider des jeunes en échec scolaires à retrouver le goût du travail.

Par Marc Moiroud-Musillo

Pour les 18 élèves de l'école de Production, c'est une véritable plongée dans le monde du travail. Dès le premier jour, ils découvrent l'univers de la cuisine et du service dans le restaurant d'application "le p'tit plat" de Grand-Quevilly.

Tous ces jeunes, anciens décrocheurs scolaires, préparent le CAP d'agent polyvalent de la restauration. Leur travail prend d'autant plus de sens qu'il permet de financer un tiers du budget de la structure. C'est le principe des écoles de production, qui sont également financées pour un autre tiers  par l'Europe via l'initiative pour l'emploi des jeunes. Le restant provient de la taxe d'apprentissage.

L'association régionale Education et Formation, dont le siège se situe à Rouen a découvert en 2012 ce type de structure dans la région Rhône-Alpes. L'école de formation se rapproche tant dans la forme que sur le fond d'une structure qu'elle avait lancé beaucoup plus tôt, peut-être trop.

Rencontre en vidéo avec les jeunes élèves et leur formation dans ce numéro de NormandiEco :
Découverte de l'école de Formation de Rouen

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus