Cet article date de plus de 5 ans

Rouen : réparer plutôt que jeter, voici le 1er "repair café" de Haute-Normandie

C'est une belle "invention" née en Hollande. Des "cafés réparation". Des bénévoles réparent avec vous des objets en panne. Une réaction salutaire face à l'obsolescence programmée pour inciter à jeter et racheter encore et encore
© Laurent Lagneau


 On se serait presque habitués à la réponse des services après vente à qui l'on demande si l'on peut réparer son ordinateur, sa cafetière ou sa télévision. Il vaudrait mieux racheter, cela coûte moins cher......

Une néerlandaise,  Martine Postma a décidé de prendre les choses en main. Il y a 5 ans, elle créait les premiers "repair cafés" en Hollande. Aujourd'hui, il y en a 850 dans le monde,  de New York à Santiago de Chili en passant par Tours et à présent Rouen.

Le principe est de "réparer ensemble" avec un bénévole qui sait y faire. Autrement dit, on ne laisse pas son objet pour revenir le chercher. Un certain esprit, loin du consumérisme. Le service est gratuit. 

A Rouen, le "repair café" a lieu au centre André Malraux une fois par mois. Prochaines dates, le 21 novembre et le 19 décembre.

© Capture Google map

Reportage de Julie Howlett et Laurent Lagneau

durée de la vidéo: 01 min 56
Le premier "repair café" à Rouen


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société consommation économie réchauffement climatique environnement