Suicide d'une policière en avril à Rouen : le témoignage de la famille

© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

Le 13 avril dernier, une policière du commissariat de Rouen mettait fin à ses jours sur son lieu de travail, avec l'arme de service d'un collègue. 3 mois après son décès, ses proches ont accepté de témoigner, pour libérer un peu plus la parole d'une profession peu habituée à se livrer.

Par DM avec Jean-Marc Pitte

VIDEO : le reportage de Jean Marc Pitte et Bruno Belamri avec les interviews de : 
  • Raynald Aubert, mari de Corinne 
  • Karim Bennacer, syndicat Alliance Police Nationale
Après le suicide d'une policière à Rouen, sa famille témoigne

Mère de 2 enfants, Corinne Aubert aurait eu 50 ans quelques jours après son suicide, le 13 avril 2016. Après avoir longtemps hésité, son mari, en accord avec sa belle-famille, a accepté de revenir sur cet événement tragique.  

Une profession particulièrement touchée 

55 policiers se sont donnés la mort l'an passé. L'équivalent d'un suicide par semaine. Le métier de policier est l'un des plus touchés par ce phénomène dans notre pays. Parmi les tentatives d'explication : le dépistage des risques psychologiques y est plus difficile que dans d'autres professions. 

Sur le même sujet

Les + Lus