Nature : dans le parc des boucles de la Seine normande, l'arrachage de la jussie a commencé

© Stéphane L'Hôte
© Stéphane L'Hôte

Le personnel du parc naturel régional des boucles de la Seine normande a commencé l'arrachage de la jussie invasive, une plante invasive qui menace la flore et la faune de cet espace protégé.

Par Marianne Skorpis

Une mauvaise herbe avec de petites feuilles vertes, qui pousse au ras du sol : la jussie ne paye pas de mine et elle menace pourtant plusieurs espèces d'animaux et de plantes. Le personnel du parc naturel régional des boucles de la Seine normande a commencé l'arrachage de cette plante exotique amphibie, qui pullule autour des étendues d'eau et des zones humides.

 / © Stéphane L'Hôte
/ © Stéphane L'Hôte


La jussie, qui fleurit à la fin de l'été, est originaire d'Amérique du Sud. Elle a été importée en France en 1820. Initialement plantée à Montpellier, elle a fini par arriver en Basse-Normandie, puis en Haute-Normandie il y a quelques années. Aujourd'hui, cette plante qui se développe très vite risque de remplacer la flore du parc naturel régional des boucles de la Seine normande, qui abrite trois espèces de plantes protégées. 

VIDEO : Regardez le reportage de Raphaël Deh et Stéphane L'Hôte avec les interviews de :
  • Christophe Lelong, technicien du parc naturel régional des boucles de la Seine normande
  • Rachel Sicard, botaniste au parc naturel régional des Boucles de la Seine normande
  • Geoffrey Sicard, de la fédération des chasseurs de la Seine-Maritime

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus