Les 24h motonautiques de Rouen : l'édition 2020 n'est pas reportée mais annulée

C'est une championnat célébré chaque 1er mai à Rouen : les 24H motonautiques 2020 devaient se dérouler les 1, 2 et 3 mai avant d'être annulés pour cause de confinement.

Départ des 24H motonautiques de Rouen 2019
Départ des 24H motonautiques de Rouen 2019 © JP
Les 24H motonautiques, c'est un événement sportif important pour la ville de Rouen. Ils devaient se dérouler cette année avec 27 équipes en lice venant de 20 pays. Une rencontre attendue dans le milieu mais aussi par le grand public, particulièrement intéressé par les manches nocturnes autour de l'île Lacroix jusque 1h du matin.

Demande d'un décalage de date

Les organisateurs ont d'abord demandé un report de l'événement au week-end du 3 et 4 octobre 2020 auprès de la mairie, de la préfecture et de la fédération française de motonautisme.

On s'est dit : c'est pas mal, en octobre, à l'arrière-saison c'est plutôt agréable. Au lieu de commencer le championnat à Rouen,  cette fois-ci, on le terminerait. C'est le championnat inshore d'endurance organisé en 3 manches. On était parti sur ce scénario - Franque-Emmanuel Coupard La Droitte, président du Rouen Yacht Club.

1er scénario : les 24h de motonautisme devaient être reportées début octobre.
1er scénario : les 24h de motonautisme devaient être reportées début octobre. © Rouen Yacht Club


Trop d'incertitudes sanitaires

Mais les jours passant, l'association qui organise ces 24h depuis 1963, Le Rouen Yacht Club, a préféré tout annuler au vu des incertitudes sanitaires. Les 24h, c'est une grosse machine, avec un village pour le public, 200 bénévoles, des fournisseurs engagés, le rétro-planning est assez long pour tout organiser. Le 23 avril, le conseil d'administration a donc préféré annuler. 

On s'est dit : si on a le feu vert pour octobre, qui peut nous affirmer qu'il n'y aura pas de rechute, si le virus repart par malheur, il y aura de nouvelles interdictions ... personne ne peut s'engager la dessus, on a besoin de 200 bénévoles, qui nous dit qu'ils seront dispos en octobre ? Pour les budgets des partenaires : avec la crise donneront-ils autant ? Les compétiteurs étrangers pourront-ils venir en France ? 

 

durée de la vidéo: 00 min 54
Annulation des 24 h motonautiques de Rouen


Ce qui est dramatique à tous points de vue c'est que 2020 devait confirmer la revitalité de l'épreuve, on avait plus de partenaires, plus d'équipes, c'était une année de reprise, de rebond ... c'était très festif, très prometteur et patatras.

 

La compréhension des pilotes engagés


Certains pilotes sentaient que l'annulation était dans l'air, au vu de la situation sanitaire, et face à une grosse machine pour tout organiser, le report semblait incertain. On leur a donc demandé de s'entrainer pour l'année prochaine.

Ce qu'on espère, c'est avoir des confirmations quand la nouvelle municipalité sera en place pour pouvoir relancer l'édition 2021 dans les meilleures conditions. On est forcément frustré, mais il y a des situations plus graves que la nôtre - Philippe Chiappe : pilote depuis 23 ans aux 24H de Rouen - 6 fois champion en Classe 1.

C'est décevant, c'est quand même une institution. Ce championnat est gratuit, il y a beaucoup d'équipes étrangères, depuis quelques années, il y a une équipe d'Abu Dhabi ça se professionalise. On va se préparer pour l'année prochaine ! Pierre Emilien, pilote aux 24H de rouen.

L'association organisatrice a déjà les yeux tournés vers l'édition 2021, en espérant que celle-ci ne sera pas remise en cause pour cause de coronavirus.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport nautisme
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter