Cet article date de plus de 3 ans

Céline Brulin remplacera bientôt Thierry Foucaud au Sénat

Elle sera la 4ème élue de seine maritime à intégrer les rangs du sénat. Céline Brulin va reprendre le flambeau de Thierry Foucaud. L’ancien maire de Oissel s’apprête à quitter son fauteuil de sénateur communiste qu’il occupe depuis vingt ans. 
© France 3 Normandie
La confirmation officielle sera faite ce vendredi 25 mai, lors d’une conférence de presse au siège seino-marin de la fédération départementale du parti communiste, à Rouen mais cette décision ne prendra effet qu'à compter du 1er juin prochain. A cette date, Thierry Foucaud, ancien maire communiste de Oissel, abandonnera officiellement le siège de sénateur qu’il occupe depuis 1998.

À 64 ans, l’ancien vice-président du Sénat a décidé, selon l’un des cadres du parti, de « participer au renouvellement de la vie politique». Thierry Foucaud laisse donc sa place à Céline Brulin, 42 ans. Conseillère régionale de Normandie et conseillère municipale à Bolbec, Céline Brulin est actuellement la secrétaire départementale du Parti communiste en Seine-Maritime.

En 2014, lors des élections sénatoriales dans le département, elle était la deuxième sur la liste conduite par Thierry Foucaud, seul sénateur communiste réélu en Seine-Maritime. 
Elle fut aussi l’an dernier, candidate aux législatives dans la 9e circonscription de Seine-Maritime. Au premier tour, elle avait recueilli 4,19 % des suffrages exprimés et n'a pas pu participer au second tour, qui opposait la députée PS sortante, Estelle Grelier, et la candidate LREM, Stéphanie Kerbarh. C’est cette dernière qui avait été élue avec 62,94 % des voix.

Elle devrait prendre ses nouvelles fonctions au palais du Luxembourg en fin de semaine prochaine. Elle y sera la 4éme élue de Seine-Maritime, un département qui comptera désormais plus de sénatrices que de sénateurs. Céline Brulin y siègera aux côtés de Catherine Morin-Desailly, Agnès Canayer et Nelly Tocqueville, en face de deux hommes, Charles Revet et Didier Marie. 


Céline Brulin sénatrice ©France 3 Normandie

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique parti communiste