Des chèvres et des moutons pour entretenir les espaces verts de Grand-Quevilly (Seine-Maritime)

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marc Moiroud-Musillo

C'est ce que l'on appelle de l'éco-pâturage. La ville du Grand Quevilly a installé des moutons et des chèvres sur trois parcelles lui appartenant. Le projet est proposé par l'association ökotop. Les animaux assurent l'entretien des espaces verts en broutant l'herbe.

Une vingtaine de moutons et chèvres a élu domicile à Grand-Quevilly, près de Rouen. Leur mission est de nettoyer diverses pâtures de la commune de manière écologique et économiques. La présence des animaux permet également de créer du lien social entre générations. Elle permet au jeune public de mieux connaître la nature et les animaux. Les deux espèces (moutons d'Ouessant et chèvres des fossés) sont en voie de disparition et trouvent ici une nouvelle utilité. Découvrez-les en vidéo :

(reportage de Julie Howlett etr Quentin Cézard avec les interviews de : 

  • Annick Plate, Maire adjointe chargée de l'environnement et des espaces verts
  • Damien Hedin, Président d'Okotop)

Dès le mois d'octobre, le troupeau retrouvera son élevage d'origine.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité