Des chiens attaquent et blessent trois personnes au sud de Rouen

Une des victimes est gravement blessée au visage. Les agressions ont eu lieu mercredi 18 décembre en début de matinée à Saint-Etienne du Rouvray (Seine-Maritime).
 

Archives
Archives © Richard PLUMET / France 3
L'alerte a été donnée un peu avant 8 h ce mercredi matin (18 décembre 2019). Plusieurs chiens (non tenus en laisse) ont blessé trois personnes rue Pierre Sémard à Saint Etienne du Rouvray.
Selon les premières constatations de la police, trois chiens de type "American Bully" qui divaguaient seuls ont d'abord attaqué une femme de 30 ans qui promenait son chien, et l'ont mordu aux jambes.
Des ouvriers qui travaillaient à proximité lui sont venus en aide, avant de devoir fuir au plus vite. L'un d'entre eux est tombé dans sa course et s'est fait violemment attaqué..
Les pompiers, venus à une dizaine à bord de 4 engins ont pris en charge les victimes.

                       
                          Gravement blessé au visage


L'ouvrier, un homme de 57 ans, gravement blessé, a été transporté en urgence absolue au CHU de Rouen. Selon la police il aurait été mordu une quinzaine de fois, notamment aux jambes. Mais c'est au visage que les blessures sont les plus graves puisqu'une oreille a été déchiquetée par les dents des chiens. La jeune femme mordue aux jambes a également été transportée à l'hôpital.
Enfin, une toute jeune fille qui attendait son bus a également été griffée, mais plus légèrement.

Le propriétaire des chiens est venu les récupérer, mais a nié leurs responsabilités quand la police municipale s'est rendue à son domicile. L'homme, un habitant de Saint Etienne du Rouvray né en 1975 a déjà des antécédents avec ses chiens. 

Une société spécialisée dans le captage d'animaux en divagation "Aristo Dog" a pris en charge les 3 chiens incriminés, plus un 4ème qui était resté au domicile de son maître. Les animaux devront être examinés par un spécialiste pour une évaluation comportementale. Les chiens ont été placés à la SNPA de Rouen.

La sureté départementale de Saint Etienne a ouvert une enquête pour "blessures involontaires avec ITT n'excédant pas trois mois", en attente des dépôts de plaintes et du nombre de jours d'Interruption Temporaire de Travail, déterminés par les médecins du CASA (Centre d'Accueil Spécialisé pour les Agressions) du CHU. 

A l'heure actuelle on ne sait pas encore si les chiens se sont enfuits de chez eux, ou s'ils se promenaient librement, avec l'accord de leur maître.


   

 

 
American Bully
L' American Bully est issu d'un croisement entre l'American Staffordshire, l'American Pit Bull Terrier et des molosses comme le bulldog anglais et le bouledogue.
C'est un chien de compagnie, à priori amical. Il n'a pas de comportement agressif généralement.
Sa détention n'est pas soumis à déclaration.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers animaux