Confinés, ils vont pédaler 10 heures en live sur Instagram pour soutenir les soignants et les restaurateurs

Deux amis mordus de sport et confinés vont pédaler pendant 10 heures sur leur vélo d'appartement, en direct sur les réseaux sociaux, pour soutenir les soignants et les restaurateurs. Les dons récoltés serviront à acheter des repas dans des restaurants de Rouen et ses alentours pour les livrer.
Confinés séparément, les deux amis vont pédaler en live sur Instagram.
Confinés séparément, les deux amis vont pédaler en live sur Instagram. © Bastien Pitte
C'est l'histoire d'un pari fou de deux passionnés de sport, contraints de rester chez eux en raison du confinement. Bastien, 28 ans, est chargé des partenariats du journal Paris Normandie et Alexis, 23 ans, est chargé d'exploitation chez Décathlon à Barentin. Depuis le 17 mars, les deux amis sont confinés chacun chez eux, tous les deux en chômage partiel. 

"On ronge un peu notre frein. Pour des sportifs comme nous, qui aiment l'endurance, ce n'est pas simple en ce moment", nous raconte Bastien, confiné seul dans son appartement à Petit-Quevilly.

Avec Alexis, on devait faire fin avril un ultra trail de 120 kilomètres à Lillebonne, on avait fait les 90 kilomètres du Mont Blanc l'année dernière. On aime se mettre en difficulté et repousser nos limites.


Repousser ses limites, c'est donc l'idée du défi que vont se lancer les deux amis le vendredi 24 avril avec l'opération "On pédale chez nous". Pour soutenir les restaurateurs et les blouses blanches, Alexis et Bastien pédaleront depuis chez eux le temps d'une journée de travail d'une infirmière sur leur vélo d'appartement. L'exploit sera diffusé en direct sur Instagram
 
Voir cette publication sur Instagram

Parce qu'avec @illalexis on veut aider les restaurateurs Rouennais et remercier le personnel soignant, on va essayer de pédaler aussi longtemps qu'une infirmière va travailler ce vendredi (aux alentours de 10h 🥵) . Un projet sportif et solidaire pour être aux côtés de ceux qui en ont vraiment besoin aujourd'hui. . Si jamais tu veux nous soutenir et surtout les aider eux, un petit geste est le bienvenu juste ici : www.lepotcommun.fr/pot/4ki2q21s . Bon allez, je vais m'entraîner un peu 😂

Une publication partagée par Bastien - Le Normand qui Court (@lenormandquicourt) le


La petite amie d'Alexis est infirmière au Centre hospitalier d'Elbeuf. Les journées de soignants sont très chargées, l'idée est de se rendre compte à quel point ils sont fatigués.
Bastien


Sportif mais raisonnable, Bastien n'est pas sorti une seule fois courir depuis le début du confinement. Il avait pourtant l'habitude de pratiquer 2 à 4 fois par semaine. "Avec tout ce qu'on lit sur les joggers en ce moment, c'est un peu particulier comme situation, mais on fait du sport chez nous tous les jours ! "

C'est donc à domicile que les deux sportifs s'entraînent au quotidien, notamment sur leurs vélos d'appartement, pour garder la former et se préparer au défi qui les attend.
 
Voir cette publication sur Instagram

Plus de 3h d'entraînement ce matin pour valider le projet de vendredi prochain avec le poto @illalexis et ce challenge #onpedalecheznous ! . Reste connecté cette semaine pour en savoir plus et pour venir en aide aux restaurateurs Rouennais et soutenir le personnel hospitalier 👏 . #defi #soutien #confinementsportif #onpedalecheznous

Une publication partagée par Bastien - Le Normand qui Court (@lenormandquicourt) le

 

Un cagnotte pour aider les restaurateurs et les soignants normands

Mais derrière ce challenge sportif, se cache une vraie opération solidaire. Bastien et Alexis ont mis en place une cagnotte en ligne. L'ensemble des dons récoltés permettront de financer des repas dans des restaurants sur Rouen et ses alentours, qui seront ensuite livrés au personnel soignant. "Ainsi, nous aidons les restaurateurs financièrement dans cette période difficile, et nous apportons un peu de réconfort à nos héros en blouses blanches.", précisent les deux amis.

On avait envie de mettre en place une cagnotte mais de faire quelque chose à côté pour donner du sens. Le but est d'offrir des choses au personnel soignant pour les remercier et à côté on s'est dit qu'on pourrait aider les restaurateurs, pécise Bastien. 


Huit commerçants de Rouen et ses alentours ont répondu à l'appel. Parmi eux, le coffeeshop My Hometown café, fermé depuis le 17 mars en raison des mesures de confinement. "C'est une très belle initiative solidaire", indique Laura Paturel, gérante du coffeeshop. "On a envie d'aider comme on peut, on cuisinera sans être ouvert, évidemment."

La jeune femme a également ouvert une cagnotte en parallèle de celle d'Alexis et Bastien "pour multiplier les chances" de participer à l'opération. 
 
Voir cette publication sur Instagram

Solidarité avec nos soignants 🤝⁠ .⁠ Bonne nouvelle ! Ensemble nous allons apporter un peu de douceur aux personnels soignants durant cette période difficile.⁠ .⁠ Nous avons ouvert une cagnotte qui servira uniquement à financer des plats qui seront offerts aux hôpitaux de Rouen. Il n'y a aucun but lucratif dans cette action bénévole !⁠ .⁠ Vous trouverez le lien de la cagnotte dans notre bio ainsi que celui d'une autre initiative solidaire rouennaise ! Ensemble on est plus fort, on compte sur vous pour partager un max cette info ❣️⁠ .⁠ #confinement #ensembleonestplusfort #rouen #rouencoffeeshop #caférouen #patisserierouen #oumangerrouen #rouenfoodie #myhometowncafé #restaurantrouen #pastry #cake #foodie #rouensolidaire #confinementrouen #bonnesadressesrouen

Une publication partagée par My Hometown Cafe Rouen (@myhometowncaferouen) le


Comment les soutenir ?

Les deux compères se mettront en selle ce vendredi 24 avril 2020 dès 10 heures. Vous pourrez les suivre en direct et les soutenir sur le compte Instagram de Bastien (@lenormandquicourt).

Bastien et Alexis espèrent pouvoir pédaler jusqu'à 20h. "Si on pouvait tenir jusqu'au rituel des applaudissements ce serait beau, bien que 6h serait déjà un premier exploit !" 

Mais les deux amis aiment le challenge : "Je me connais, tant qu'Alexis ne descendra pas de son vélo, je ne lâcherai pas, et inversement", nous confie Bastien. 

Pour participer à la cagnotte, rendez-vous sur le site du Pot commun en cliquant juste ici. La cagnotte est ouverte jusqu'au dimanche 26 avril. 
 
Une cagnotte en ligne pour que les restaurateurs cuisinent des repas pour les soignants.
Une cagnotte en ligne pour que les restaurateurs cuisinent des repas pour les soignants. © Lepotcommun

  

Livraisons des repas dès la semaine du 27 avril

Les produits alimentaires seront délivrés soit dès la semaine du 27 avril, soit après le 11 mai (en fonction de leur situation individuelle).

"Ce qui intéressant avec certains restaurants/cafés partenaires, c'est qu'il y en a qui ne vont rouvrir qu'à partir du 11 mai. Cette cagnotte va leur permettre de les aider à reprendre leur activité. Ils ont été à l'arrêt pendant de longues semaines et qui sont en grande difficulté", explique Bastien.

Pour la distribution des repas, Alexis et Bastien sont pour l'instant en contact avec le Centre hospitalier du Rouvray et le centre hospitalier intercommunal Elbeuf/Louviers/Val-de-Reuil, et le CHU de Rouen.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société solidarité