Coronavirus en Normandie : des contrôles dans les rues et sur les routes

Moins de trois heures après l'entrée en vigueur de la réglementation des déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus Covid-19, la police effectuait les premières vérifications. Des "contrôles constants", de nuit comme de jour, sont prévus
 

Rouen le 17 mars 2020 - 14h20 : premiers contrôles dans le centre-ville, rue Lecanuet
Rouen le 17 mars 2020 - 14h20 : premiers contrôles dans le centre-ville, rue Lecanuet © Frédéric Nicolas / France Télévisions
C'est ce mardi 17 mars 2020, à midi, qu'est entrée en vigueur la réglementation des déplacements décidée dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus COVID-19.

Après les déclarations du président de la République,  le Premier ministre a publié un arrêté au Journal Officiel afin de réglementer les déplacements sur tout le le territoire français.

 ► Retrouvez ici et en un clic tous nos articles sur le Coronavirus en Normandie


C'est ainsi que depuis midi, le déplacement de toute personne hors de son domicile est interdit jusqu'au 31 mars 2020.
 
 Le Havre le 17 mars 2020 - 14h : premiers contrôles dans le centre-ville
Le Havre le 17 mars 2020 - 14h : premiers contrôles dans le centre-ville © Isabelle Ganne / France Télévisions


Contrôles sur la voie publique 

Les forces de l'ordre (policiers et gendarmes) de Normandie ont donc commencé à arrêter automobilistes et piétons pour vérifier si le déplacement constaté entre bien dans le cadre des dérogations. Au Havre des contrôles ont été réalisés dès 13h45 dans le centre-ville tandis que des motards effectuaient des patrouilles dans les rues principales.

Si ce mardi après-midi les policiers rouennais rencontrés par une équipe de la rédaction de  France 3 Normandie "faisaient de la pédagogie", il en sera autrement demain.

Les contrevenants risquent en effet de devoir payer une amende pouvant aller jusqu'à 135 euros...
 

De jour comme de nuit 

Accompagné de Philippe Trenec, directeur départemental de la sécurité publique de Seine-Maritime (DDSP 76), le préfet de Normandie était présent sur l'un des 7 points de contrôle mis en place en tout début d'après-midi dans l'agglomération de Rouen et celle d'Elbeuf. 

Il a rappelé le contexte de santé publique et de protection des citoyens et précisé la façon dont sont organisés ces contrôles des déplacements des habitants par les forces de l'ordre :

Les déplacements sont interdits et les personnes qui ne respecteraient pas ces règles s'exposent à des sanctions pénales.
Policiers et gendarmes, dans tout le département de Seine-Maritime, vont effectuer des contrôles de jour, de nuit, en des lieux différents, à la fois par des points fixes, mais aussi par des patrouilles mobiles, en uniforme, mais aussi en civil. Ce sont donc des contrôles constants qui seront assurés…

- Pierre-André Durand, préfet de Normandie et de Seine-Maritime

 
Coronavirus en Normandie : quels contrôles dans les rues et sur les routes ?
VIDEO : interview réalisée par Julie Howlett et Bruno Belamri
 
Rouen le 17 mars 2020 - 14h 30 : premiers contrôles dans le centre-ville
Rouen le 17 mars 2020 - 14h 30 : premiers contrôles dans le centre-ville © Julie Howlett / France
Rouen le 17 mars 2020 - 14h 20 : premiers contrôles dans le centre-ville place Cauchoise
Rouen le 17 mars 2020 - 14h 20 : premiers contrôles dans le centre-ville place Cauchoise © Julie Howlett / France Télévisions


Obligation de justifier son déplacement

Comme le précisent les services préfectoraux de Seine-Maritime, les seules exceptions concernent les déplacements liés aux motifs suivants : Pour ces exceptions, les personnes qui sortent de chez elles doivent remplir et signer une "attestation de déplacement dérogatoire".  

ATTESTATION DE DÉPLACEMENT DÉROGATOIRE (pdf)

Ce formulaire, s'il n'y a de moyen de l'imprimer, peut être recopié sur un papier libre. 

Pour les déplacements professionnels, il faut en plus une attestation spéciale fournie par l'employeur qui doit être jointe à "l'attestation de déplacement dérogatoire".
   

Info Coronavirus COVID-19

Quelles sont les consignes si je présente les symptômes du COVID-19, et que le Samu me demande de rester à mon domicile ? Si un médecin prescrit un isolement, il est demandé de limiter au maximum ses déplacements, à savoir les transports en commun, le lieu de travail et les lieux publics, à l'exception de rendez-vous médicaux.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société police sécurité circulation économie transports